Création d’une centrale d’achat public : Opposition et experts approuvent l’initiative du MEF

Création d’une centrale d’achat public : Opposition et experts approuvent l’initiative du MEF

Le gouvernement va mettre en place une centrale unique d’achat public. La décision a été prise vendredi lors du premier conseil de cabinet de 2017 présidé par le Premier ministre. L’initiative n’est pas défendue seulement par les ministres qui soulignent une gestion efficace, transparente et rationnelle des ressources publiques surtout dans la passation des marchés publics. Mais elle est surtout approuvée par les experts et l’opposition qui émet toutefois des réserves.

Dans les prochains mois, le gouvernement va mettre en place une centrale unique d’achat public. La décision a été prise vendredi lors du premier conseil de cabinet de 2017 présidé par le Premier ministre. A l’issue de ce conseil, le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, porte-parole du gouvernement, Me Mountaga Tall, a relevé qu’”il y a un souci permanent du gouvernement, une demande forte de nos compatriotes pour la gestion efficace, rationnelle, efficiente des ressources publiques. Le Premier ministre, pour traduire cette exigence en acte, a instruit à Monsieur le ministre des Finances de mener une étude sur la mise en place d’une centrale d’achat. La gestion des ressources publiques passe, dans une large part, par les marchés publics. Et aujourd’hui ces marchés publics se font de façon disparate. Et cette centrale d’achat devrait permettre de faire des économies d’échelle, elle devrait permettre plus de transparence dans la passation des marchés publics”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here