39ème Session Ordinaire du Conseil d’Administration de l’Office du Niger: Des avancées à saluer

Les administrateurs de l’office du Niger se sont réunis une fois de plus, le jeudi 29 décembre dernier, autour de la 39ème session ordinaire de son Conseil d’administration. C’était dans la salle de conférence de la direction générale de l’Office du Niger sous la présidence de Dr Mamadou M’baré Coulibaly, Président directeur général de la structure.

Docteur Mamadou M’baré Coulibaly a déclaré que l’année 2016 qui tend vers sa fin coïncide avec la 3ème année d’exécution du contrat plan État - Office du Niger – Exploitants Agricoles pour la période 2014-2018. « Pour l’exercice 2017 qui s’annonce, nous prévoyons une évaluation à mi-parcours de cet important outil de programmation quinquennale, base des inscriptions budgétaires qui vous sont soumises », a-t-il dit.

A l’issue des travaux, le conseil a examiné et adopté les documents soumis à la 39ème session sous réserves de la prise en compte des observations suivantes : le procès-verbal de la 38ème session ordinaire du conseil d’administration du 14 décembre 2016 ; le bilan de la campagne agricole 2015/2016 ; le bilan d’exécution du programme annuel d’entretien 2015 ; le bilan partiel de la campagne agricole 2016/2017 ; le suivi budgétaire 2016 ; le plan de la campagne agricole 2017/2018 ; le programme annuel d’entretien de 2017 ; le projet de budget de 2017 et les projets et programmes pour information.

Par ailleurs, le conseil a recommandé à l’office du Niger d’établir un plan détaillé de l’utilisation d’un milliard de francs CFA mis à sa disposition pour la réhabilitation du barrage de Markala. Il a également recommandé de poursuivre le processus de recrutement des agents conformément aux besoins exprimés dans son plan de campagne agricole 2017/2018.

Le PDG de l’office du Niger a profité de l’occasion, pour souhaiter bonne et heureuse année 2017 à tous les Maliens, avec une mention spéciale pour ses collaborateurs. A l’issue de la rencontre, le conseil a adopté les documents qui leur ont été soumis, tout en formulant des recommandations.

KANTAO Drissa

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here