Focus : Du temps au temps

Dans les situations les plus difficiles, il faut souvent savoir laisser le temps au temps pour que la vérité finisse par triompher un jour. Depuis son arrivée à Dakar après le surprenant coup d’Etat d’avril 2012 alors qu’il s’apprêtait à passer le témoin après son second et dernier mandat, ATT a patiemment attendu la fin de ce processus déclenché pour lui faire porter la responsabilité de tous les maux du Mali.

Durant ces longues années, il a opté pour le silence malgré tous les ‘’procès’’ qui lui étaient faits, notamment dans la presse malienne. Pas question cependant de réagir car la responsabilité recommandait de laisser les nouvelles autorités maliennes faire leur travail et aussi de ne pas gêner les autorités sénégalaises dont il appréciait hautement l’hospitalité. Tous ceux qui apprécient ATT ont aussi souffert de tant d’injustice. Surtout si l’on considère cette accusation infamante de haute trahison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here