Iyad Ag Ghaly: L’élève abandonne t’il son maître ?

l y a quelques semaines, les forces maliennes et françaises dans leur lutte contre le terrorisme avaient lancé une vaste opération dans le nord du pays pour chasser les terroristes. Au cours de plusieurs jours de fouille, des personnes ont été arrêtées et des dépôts d’armes découverts
C’est pourquoi, Iyad Ag Ghaly, chef d’Ansar aurait demandé à Kouffa, l’Emir du Front de Libération du Macina de lui envoyer des hommes supplémentaires. Selon nos informations, ce dernier n’aurait même pas daigné recevoir l’émissaire de son maitre. Ce coup d’éclat montre bien que, Amadou Kouffa veut vraisemblablement abandonner l’Emir d’Ansar Dine à son sort, préférant ainsi mener son petit djihad dans son coin sans avoir à recevoir d’ordre de personne.
Attaque des civils à Douentza
Quand les bandits se vengent

Dans la nuit du 02 au 03 janvier dernier, des bandits armés ont attaqué le village de Karassani, localité située à 55 km de Douentza. Une fois à l’intérieur de la ville, ils se sont dirigés chez le chef de village et ont commencé à tirer. Plus de peur que de mal, parce que, la vie de la seule personne atteinte par balle, n’est pas manacée.
Selon des sources locales, cette attaque fait suite à une mort d’un membre des bandits tué il y a quelques jours par les villageois lors d’une irruption du même groupe armé dans la localité.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here