Mali: Un sommet dans un pays déchiré

Si tout va comme prévu, Bamako abritera le 27ième sommet France-Afrique du 13 au 14 janvier 2017. A cet effet, 35 Chefs d’Etats et de Gouvernements sont attendus, même si l’on nous signale que pour des raisons de sécurité, la majorité de ces dirigeants étrangers préfèrent passer la nuit à Ouagadougou ou à Dakar pour revenir tôt le matin à Bamako.

Hormis cette réalité qui entache la sincérité des travaux durant ce sommet, il y a une autre situation que le pourvoir de Bamako tente de cacher : En vérité, le Mali est un pays physiquement et socialement divisé.

Depuis trois ans aux affaires, le Président Ibrahim Boubacar Keïta n’a pu poser aucun acte concret tendant à redonner au Mali son intégrité territoriale. Cela malgré la signature en grande pompe d’un accord entre le Gouvernement et les mouvements rebelles et terroristes déguisés en patriotes en juin 2015.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here