Bamako, place aux jeunes

En attendant l’arrivée des chefs d’Etat et de gouvernements pour le sommet Afrique-France, les jeunes africains prennent la parole à Bamako. Depuis mercredi, ils ont leur rendez-vous dans la capitale malienne : le forum de la jeunesse.

De notre envoyée spéciale à Bamako,

Ils sont venus de tout le continent pour échanger pendant deux jours, mettre en commun leurs aspirations, leurs problématiques et transmettre leurs doléances, mais aussi leurs propositions à leurs dirigeants.

Cette année, le thème choisi est l’entrepreneuriat, mais le forum n’oublie pas les deux thématiques du sommet de vendredi et samedi, la paix et l’émergence.

Pour Mohamed Salia Touré, président du Conseil national de la jeunesse du Mali, tout est lié : « Il n’y a pas de paix possible, pas de stabilité possible ni même d’émerge sans un investissement sérieux dans la jeunesse ».

Pour une jeune femme de la diaspora malienne, cela passera par la lutte contre l’économie informelle, qui empêche le Mali d’accéder, selon elle, à sa place dans l’économie mondiale.

Un membre du Conseil national des jeunes du Congo-Brazzaville plaide lui pour le soutien et l’accompagnement des Etats aux jeunes entrepreneurs en prenant l’exemple du Kenya. « Une partie des marchés publics est réservée aux jeunes entrepreneurs » explique-t-il.

La formation et l’emploi

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here