CCIB : La directrice a distribué 7 milliards de F CFA de marchés à ses amis

La nouvelle patronne du Centre international de conférences de Bamako (CICB), Pierrette Véronique Sidibé, se paye la tête de ses employés sans salaire depuis plusieurs mois par la distribution de plus de 7 milliards de F CFA de marchés à ses amis, dont certains de gré à gré.
A quelques heures de l’ouverture du 27e Sommet Afrique-France, le CICB est au bord du chaos pour non-paiement de ses agents. Les employés, privés de leurs salaires depuis plusieurs mois, veulent mettre à exécution leur menace ce vendredi, début de la rencontre du sommet.
Cette position du personnel résulte en partie de la conduite de la nouvelle directrice. Au lieu de chercher à endiguer les difficultés, elle a opté le ton comminatoire : menaçant de licencier les agents “récalcitrants”.
Pis encore, Mme Pierrette Sidibé a distribué plus de 7 milliards de F CFA de marchés dans le cadre de la rénovation du CICB. La totalité de ces marchés, nous a soufflé une source, est attribuée à ses proches et anciens collaborateurs pour des services pour la plupart faisant partie des tâches du CICB.
Au moment où la maîtresse des céans se la coule douce, les familles des travailleurs crèvent de faim. Approché par le personnel pour une solution à la crise, Véronique Pierrette Sidibé a menacé ses vis-à-vis, promettant le couperet pour les réfractaires.
Le Syndicat national de l’éducation et de la culture (Snec) défend l’intérêt du personnel, il n’entend pas lâcher du lest et promet de mettre le CICB à feu et à sang le CICB après le sommet.
Les jours de Pierrette Véronique Sidibé à la tête du CICB sont-ils comptés ? Wait and see…
O. D.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here