Coupe Ousmane Traoré dit Man: La deuxième édition enlevée par FC Bad

Le 31 décembre 2016, la finale de la seconde édition de football de la coupe Ousmane Traoré dit Man, journaliste sportif à Radion Kledu, s’est joué sur le terrain «Calcio» de Quinzambougou (près du 3ème arrondissement de Bamako). Parrainé par le président de la ligue de football de Tombouctou, non moins président de la Jeanne d’Arc, Salaha Baby, le bouquet final a mis aux prises les formations Fc Bad et d’Ablo Foot.

Plusieurs personnalités et amoureux du football ont assisté à l’évènement. L’on note entre autres, le président du Dioliba AC, Tidiani Niambélé, le promoteur du CSK, Salif Kéita (1er Ballon d’or africain), l’honorable Amadou Doumbia de Niono, Yéli Sissoko, Bakary Cissé dit Bakci de la Radio Klédu, etc. Malgré la domination de la formation d’Ablo Foot, ce sont les joueurs de FC Bad qui se sont montrés efficaces devant les buts. Ils inscrivent leur premier but à la 6eme minute de jeu par l’intermédiaire d’Ibrahima Karemba sur penalty indiscutable et leur second but par Mahamadou Camara en seconde période. Du coup, Fc Bad s’empare du trophée de cette édition. Le parrain, Salaha Baby, s’est dit ému d’avoir assisté à une rencontre palpitante avant de saluer le fair-play qui a prévalu durant la rencontre et la bonne organisation du tournoi.

Il a terminé en invitant la jeunesse à laquelle il est attaché d’être assidu dans le travail pour relever le défi du développement du sport. Pour l’initiateur de la coupe, Ousmane Traoré dit Man, il s’agit juste d’aider les jeunes à s’épanouir, à s’organiser pour assurer la relève du football malien. Le meilleur joueur fut Modibo Sylla d’Ablo foot, le meilleur buteur Cheick O Fofana d’Ablo Foot avec 5 buts, l’équipe fair-play Hama foot Fc. Des récompenses ont été remises à tous. Vivement la troisième édition.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here