Bramali : Le prix des boissons prend l’ascenseur

Pour des raisons tenues sécrètes par la société Brasserie malienne (Bramali), les prix ont pris l’ascenseur. C’est sur le terrain que les consommateurs ont pu se rendre à l’évidence.
1000 F CFA ! C’est l’augmentation faite sur le prix du casier de la boisson Bramali. Cette hausse de prix est intervenue la semaine dernière. Des consommateurs de cette sucrerie malienne en bouteille ont été surpris de constater cet état de fait.
“Aucun communiqué n’a précédé cette hausse de prix“, s’insurgent-ils. Un client dans un grand dépôt de la Commune V peste : “On se demande dans quel pays nous nous trouvons. Comment du jour au lendemain, on peut augmenter sur un produit sans raison valable ?“
Voulant en savoir plus sur les raisons de l’augmentation, aucun interlocuteur fiable n’a pu nous éclairer. “La décision est venue d’en haut et nous ne faisons qu’exécuter“, nous a lancé une travailleuse de l’unité alimentaire Bramali. En tout état de cause, la société Bramali, spécialisée dans la production de boissons gazeuses et bière qui a plus de 30 ans d’expérience, devait éviter ce genre de quiproquo.
Les Maliens se rappellent qu’en 2014, à la veille de la fête de Tabaski, les mêmes responsables de Bramali avaient ajouté 50 F CFA au prix de 35L de boisson. Avant, à l’orée de la Can-2002, la société avait aussi ajouté 25 F CFA, au titre de soutien à la compétition en terre malienne. Après la Can, rien n’avait changé depuis lors. Il a fallu sa chute à cause de la concurrence avec certaines boissons pour qu’elle revoie son prix à la baisse.
En attendant de connaître les raisons de la hausse du prix, nos produits locaux comme le gingembre, le “dableni“ ou le “zira“ s’avèrent non pas comme des succédanés, mais des concurrents de taille.
A. Doucouré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here