Communiqué conjoint de la Médiation Internationale et Parties Signataires de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali

Ce 18 janvier 2017, le site du Mécanisme Opérationnel de Coordination à Gao a fait l’objet d’un attentat lâche et meurtrier commis par les ennemis de la Paix.
Le bilan provisoire fait état de plusieurs dizaines morts et de nombreux blessés parmi lesquels une trentaine dans un état critique.
La Médiation Internationale et les Parties Signataires de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali présentent leurs condoléances le plus attristées aux familles des victimes et souhaitent prompt rétablissement aux blessés.
La Médiation Internationale et les Parties Signataires de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali condamnent avec la dernière énergie cet acte barbare.
La Médiation Internationale et les Parties Signataires de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali demandent l’ouverture d’une enquête dans les plus brefs délais pour faire la lumière sur cet attentat et identifier les auteurs de ce crime odieux.
La Médiation Internationale et les Parties Signataires de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali restent déterminées à poursuivre la mise en œuvre de l’Accord.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here