Développement industriel: Mohamed ALY AG IBRAHIM visite ATC Mali et metal Soudan

ministre a annoncé l’organisation prochaine d’une journée de concertation avec les patrons d’industries afin de solutionner les problèmes auxquels leur secteur est actuellement confronté

Mohamed Aly Ibrahim ministre developpement industriel
Accompagné par les membres de son cabinet et des responsables de certaines structures relevant de son département, le ministre du Développement industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim, a visité mardi dernier deux importantes entreprises industrielles. Il s’agit de la société Atelier de tournage et de chaudronnerie (ATC Mali) à Niamana et l’entreprise Métal Soudan à la Zone industrielle de Dialakorobougou, sur la route de Ségou.

C’est par l’Atelier de tournage et de chaudronnerie que la visite ministérielle a commencé. Sur place, Mohamed Aly Ag Ibrahim a fait le tour des installations avant de s’entretenir avec le PDG de la société, Jean-Guy Monneret. Société 100% malienne, l’ATC est spécialisée dans la fabrication et la construction métallique. Son expertise dans le travail de l’acier s’est développée au fil des années, s’appuyant sur des équipes compétentes avec un réel savoir-faire dans l’ingénierie, la maitrise des procédés et la logistique. Les domaines d’intervention de l’unité industrielle qui emploie plus de 600 personnes, vont des travaux miniers aux réalisations diverses en passant par les travaux pétroliers, la chaudronnerie, le matériel d’irrigation, les constructions métalliques, le génie civil, l’équipement des containers ainsi que le transport et la manutention. Le chiffre d’affaires de l’ATC Mali s’élève cette année à 5,5 milliards de Fcfa contre 5,9 milliards l’année dernière. Le manque de main d’œuvre qualifiée constitue la principale difficulté de l’ATC Mali, aux dires de ses premiers responsables.

La délégation du ministre s’est ensuite rendue dans la nouvelle Zone industrielle de Dialakorobougou où est installée l’entreprise Métal Soudan dont la date de création remonte à 1954. Mohamed Aly Ag Ibrahim s’est prêté au même exercice, en visitant plusieurs installations de l’unité industrielle. L’entreprise tourne actuellement avec un effectif de 91 employés contre plus de 300 travailleurs avant la crise de 2012. Le portefeuille de Métal Soudan inclut entre autres, la construction métallique, l’aluminium vitrerie et le BTP. C’est cette entreprise qui a réalisé la façade de la nouvelle aérogare de l’aéroport international président Modibo Kéïta Sénou.

Le ministre Mohamed Aly Ag Ibrahim a également échangé avec les responsables de la direction de Métal Soudan. Occasion pour le patron Géry Samaan d’évoquer les nombreux problèmes qui entravent le bon fonctionnement de l’entreprise : difficile accès à l’électricité et à l’Internet, inorganisation dans le secteur de l’industrie, état déplorable des routes menant à l’usine, etc. Le ministre a dit avoir bien noté les doléances exprimées. Il a promis de faire travailler les entreprises nationales afin d’attirer les investisseurs. Il a aussi annoncé l’organisation prochaine d’une journée de concertation avec les patrons d’industries afin de solutionner les problèmes auxquels leur secteur est actuellement confronté.

En tirant le bilan de sa visite, le ministre du Développement industriel a déclaré que notre pays regorge de potentialités importantes en matière d’équipement de pointe et du professionnalisme. «Nous venons de visiter deux entreprises qui fabriquent elles-mêmes des unités industrielles. Métal Soudan est un symbole d’abord pour le Soudan ensuite pour le Mali», a-t-il indiqué avant d’ajouter que l’aide et les encouragements de son département ne feront pas défaut, notamment en termes d’inscription à la démarche qualité. «C’est cela l’engagement et l’offre politique du président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta pour un développement industriel inclusif que nous avons pour mission d’honorer. Parce que ce secteur crée de l’emploi et de la richesse», a conclu Mohamed Aly Ag Ibrahim.

M. SIDIBÉ

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here