INFO FAMA : 56e anniversaire de l’armée malienne

L’armée malienne a célébré le vendredi 20 janvier dernier son 56ème anniversaire dans la douleur et pour cause, elle venait de subir une attaque lâche au camp du MOC de Gao le mercredi 18 janvier.
Contrairement aux années précédentes, cette année, les autorités ont préféré la célébration sobre. Le Président de la République, en compagnie de quelques ministres, est allé rejoindre les hauts gradés pour le dépôt de la traditionnelle gerbe de fleur à la place d’arme de Kati.
3 jours de deuil en hommage aux soldats tués dans le camp du MOC :
En hommage aux 60 maliens tués (militaires maliens, combattants de la CMA et de la plateforme), la nation a observé trois jours de deuil national. Durant ces trois jours, les drapeaux étaient en berne et de nombreuses activités de réjouissance ont été reportées, comme pour dire que l’armée malienne est sacrée.
Gao-Gossi : 3 soldats maliens tués
Une mission d’escorte de l’armée a sauté, dimanche 22 janvier, sur une mine entre Gao et Gossi. Selon des sources sécuritaires locales, trois soldats maliens ont été tués dans l’explosion et un autre blessé.
Goma-Coura- Diabaly : 3 morts et 13 blessés
Le jeudi 18 janvier, sur le tronçon reliant les localités de Goma – Coura et Diabaly, un convoi militaire a été attaqué par des individus non identifiés. Selon les sources, le Mali a perdu trois de ses braves soldats. Il y aurait eu aussi parmi eux treize (13) blessés dont des cas graves. Les assaillants ont emporté avec eux deux (2) véhicules militaires.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here