31ème session ordinaire de l’Anpe : plus de 6 milliards pour la création d’emplois en 2017

La 31ème session du Conseil d’administration de l’Agence nationale de la promotion de l’emploi (Anpe) a été tenue le mercredi 25 janvier 2017. Au cours de cette présente session budgétaire de l’Anpe, les administrateurs se sont penchés sur l’exécution du budget de 2016 et ont présenté le budget 2017, qui s’élève à 6.779.000.000 Fcfa soit une augmentation de 7,40% par rapport à l’exercice 2016. C’était au siège de la dite agence en présence des membres de son C.A.

Cette 31ème session qui a réuni tous les membres du Conseil d’administration de ladite agence, elle est traditionnellement consacrée à l’examen et l’adoption de deux documents importants que sont le plan de travail annuel et le projet budget pour l’exercice 2017.
Dans son allocution introductive, le président du Conseil d’administration, Moussa Kanouté, a noté l’augmentation du budget pour l’exercice de l’année 2017, qui s’élève à 6.779.000.000 Fcfa soit une augmentation de 7,40% par rapport à l’exercice 2016. Pour lui, cela s’explique par le fait que le Directeur général a mis l’accent sur le rapprochement des chiffres avec l’INPS en maîtrisant la taxe de main- d’œuvre. Avant d’ajouter que, quant au budget de fonctionnement, il connaît également une baisse de 20,59% et représente 13% du budget par rapport à 2016. «Le programme d’activité de 2017 occupe plus de la moitié du budget total 50,21% soit une hausse de 6% par rapport à 2016», a-t-il détaillé.
Par ailleurs, en ce qui concerne le plan de travail annuel (Pta) 2017, qui s’inspire du plan d’action de la politique nationale de l’emploi et du plan d’action de la politique nationale de la formation professionnelle, il a été soumis à l’appréciation des administrateurs. Ce plan de travail annuel s’inscrit également dans la vision de la direction générale qui fait de l’emploi rural et de l’autonomisation des femmes une de ses priorités.
Dans son intervention, le Directeur général de l’Anpe, M. Ibrahim Ag Nock, a félicité toutes les structures s’occupant de la problématique de l’emploi au Mali pour leur partition à la résolution de l’épineuse question de l’emploi. «L’Anpe sera au cœur de la mise en œuvre de la politique nationale de l’emploi prônée par les plus hautes autorités de notre pays.
C’est pourquoi, elle joue sa partition en contribuant, aux côtés des autres structures partenaires, à l’atteinte des objectifs fixés, dans une synergie d’actions», a-t-il souligné. D’autant que, selon lui, c’est tout le sens de l’ambition de la direction générale de nouer des partenariats dynamiques avec d’autres structures dans le but de booster la création d’emplois dans les secteurs pourvoyeurs d’emplois et afin de soutenir le projet présidentiel de 200.000 emplois d’ici à la fin du quinquennat.
Notons que le budget prévisionnel de l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi reflète conséquemment l’ambition de la nouvelle direction d’insuffler une dynamique nouvelle aux actions à travers les chantiers innovants.
Rappelons qu’auparavant, le président du Conseil d’administration, M. Kanouté, a présenté ses sincères remerciements aux 7 agents de l’Anpe qui ont fait valoir leurs droits à la retraite en décembre 2016.
Ousmane DIAKITE /Stagiaire

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here