Célébration de la journée mondiale de protection de données à caractère personnel : La CACTIC joue sa partition

La journée mondiale de protection des données à caractère personnel est célébrée chaque année à travers le monde. Cette année, la CACTIC (Coordination des Associations et Club TIC du Mali), en partenariat avec l’APDP (l’Autorité de Protection des données à caractère personnel) et l’AGETIC (Agence des Technologies de l’Information et de la Communication), a organisé une série d’activités, entre le 20 et le 28 Janvier 2017 pour renforcer les acquits de la 1ère édition, tenue le 28 Janvier 2016. L’objectif visé était d’informer et sensibiliser  un plus grand nombreux de citoyens sur un  aspect encore méconnu par le grand public, malgré  l’existence  d’une Autorité en charge de la Protection des Données à caractère Personnel (APDP). Pendant trois jours (du 25 au 27 janvier), 120 élèves et étudiants ont bénéficié de la formation en TIC. Ces activités permettront d’inciter les acteurs à une prise de conscience quant à la nécessité de protéger les informations leurs concernant.

Pour célébrer la Journée mondiale de protection de données à caractère personnel, la CACTIC (Coordination des Associations et Club TIC du Mali) a organisé la formation de 120 étudiants dans la protection des données à caractère personnel. Ces formations ont eu lieu dans la salle de conférence équipée avec 70 ordinateurs  PC de l’AGETIC en zone ACI 2000. Le thème retenu est : ”initiation aux techniques de protection des données à caractère personnel”. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée le mercredi 25 janvier sous la présidence de M. Bouréïma Seyba, le vice-président de l’APDP en présence du Directeur général Adjoint de l’AGETIC et du président de la CACTIC.

Dans ses mots de bienvenue aux participants, au nom du Directeur général de l’AGETIC, M. Kamaté, le DGA, a mis l’accent sur l’importance de ces formations qui rentre dans les missions de vulgarisation et de sensibilisation de l’AGETIC. Ainsi, pour la bonne tenue de cette série de formation, l’AGETIC a mis à la disposition de la CACTIC 70 ordinateurs (PC) pour la formation de 120 étudiants pendant trois jours (matin et soir). Aujourd’hui, l’AGETIC s’est engagée dans la formation de la jeunesse aux TIC, a-t-il conclu.

Le président de la CACTIC, Dr. Djoumé Diakité, s’est dit heureux de la tenue de ces formations qui portent sur la vulgarisation des données à caractère personnel. Il a remercié l’Autorité de Protection des Données à caractère Personnel (APDP) et l’AGETIC pour leur soutien et leur accompagnement qui ont permis la tenue desdites formations.

Dans quelques mois, la CACTIC célébrera ses dix ans, il s’est penché sur les différentes actions menées par la CACTIC qui partage d’ailleurs la même vision que l’APDP. Aujourd’hui, l’internet n’est plus un luxe mais un outil de travail et d’accompagnement des populations. D’où l’importance de ces formations, a-t-il martelé.

Au nom du président de l’APDP, le vice-président, dans son discours d’ouverture, a salué l’initiative heureuse de la CACTIC avec la formation des jeunes étudiants avant de se pencher sur l’importance de la journée mondiale de protection des données à caractère personnel. Célébrée à travers le monde depuis 2007, notre pays, le Mali, fête cette année sa deuxième édition. Ainsi, il a invité les participants, avant de terminer, à plus de ponctualité et d’assiduité tout au long de la formation. Car, a-t-il souhaité, ils seront leurs relais auprès d’autres jeunes.

Youssouf Sangaré

 

Protection des données personnelles :

La journée internationale célébrée au Mali

Notre pays, le Mali, à l’instar de la communauté internationale, a célébré le samedi 28 janvier 2017, la journée internationale de la Protection des données à caractère personnel. C’est dans ce cadre que l’Autorité de Protection des Données à Caractère Personnel (APDP) a organisé samedi dernier dans la salle de conférence de la Bibliothèque nationale, une conférence-vidéo sur deux thèmes, à savoir : ”la protection des données personnelles au Mali” et ”l’état de la protection des données personnelles dans le cadre de la modernisation de l’administration malienne”. Une cérémonie placée sous la présidence de M. Oumar Ag Mohamed Ibrahim Haïdara, président de l’APDP et en présence des Commissaires de l’autorité et de plusieurs hautes personnalités. Les Gouverneurs de Kayes et Sikasso ont suivi en direct depuis leurs régions respectives cette cérémonie-débats à partir de Bamako. Cette célébration a été instituée depuis près de 10 ans dans le monde, mais seulement le Mali est à sa deuxième édition. L’objectif visé est de faire en sorte que l’informatique  reste au service de l’homme.

Dans ses mots de bienvenues, le Directeur général adjoint de l’AGETIC a remercié, au nom du Directeur général, la tenue de cette conférence-vidéo sur ces thèmes qui permettra à un nombre important d’utilisateurs potentiels de l’Internet de protéger leurs données personnelles. Car, à travers cette cérémonie, il s’agira pour les responsables de l’APDP de sensibiliser et de sécuriser les populations. Une raison d’être aussi de l’AGETIC. M. Kamaté à salué l’initiative de la CACTIC pour la vulgarisation des TIC à travers le Mali.

Le président de la CACTIC (Coordination des Associations et Club TIC du Mali) a défini tout d’abord les données personnelles comme étant des informations relatives à une personne physique identifiée ou qui peut être identifiée, directement ou indirectement, par référence à un numéro d’identification ou à un ou plusieurs éléments qui lui sont propres.

Aux dires de M. Djimé Diakité, l’homme doit faire beaucoup attention à ses données personnelles qu’il met sur le net. ”Il ne faut tout publier car tout n’est pas publiable”, a-t-il déclaré.

Intervenant à son tour, le président de l’APDP a remercié l’AGETIC et la CACTIC pour leur engagement et détermination pour la célébration de la journée internationale de la protection des données à caractère personnel au Mali. Aux jeunes scolaires, M. Oumar Ag Mohamed Ibrahim Haïdara leur appelé à plus de responsabilité pour la protection des données personnelles.

Pour le président de l’APDP, la protection des données à caractère personnel est une science nouvelle au Mali dont la création a été rendue possible par le progrès de la technologie. De plus en plus soumis au danger de l’exposition de sa vie privée et de sa vie professionnelle, l’homme éprouve aujourd’hui l’évident besoin de se protéger soi-même et d’avoir une réelle protection et assurance de l’Etat à travers des textes juridiques. D’où la création de l’Autorité de Protection des Données à Caractère Personnel (APDP) en 2013. Avant de terminer, il a appelé les participants à cette conférence-débats d’être les relais auprès d’autres personnes.

Les deux thèmes ”la protection des données personnelles au Mali” et ”l’état de la protection des données personnelles dans le cadre de la modernisation de l’administration malienne” ont été débattus respectivement par MM. Harouna Kéïta, Directeur juridique et du contentieux de l’APDP et Zoumana Traoré, ingénieur à l’AGETIC avec comme modérateur, M. Chouhebou Coulibaly. La cérémonie d’ouverture de cette conférence-vidéo a été aussi marquée par les messages des Gouverneurs des deux régions (Kayes et Sikasso) qui ont tous deux salué cette initiative malgré quelques difficultés techniques au niveau du son. A la fin de cette cérémonie, les participants aux formations de trois jours ont reçu leurs attestations. Rendez-vous est pris pour l’année prochaine.

 

Youssouf Sangaré

 


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here