CAN U20 : Le ministre des sports rend visite aux aiglons à Kabala

Le ministre des Sports, Housseïni Amion Guindo a effectué une visite au Centre sportif de Kabala, hier pour s’imprégner des conditions d’hébergement de la sélection nationale U20 qui doit prendre part à la CAN junior du 26 février au 12 mars en Zambie. Le ministre Guindo est venu à Kabala en compagnie du directeur national des sports et de l’éducation physique, Mahamadou Sidibé et de son chef de cabinet, Youssouf Singaré. La rencontre avec les joueurs et leur staff technique s’est déroulée en présence du directeur du Centre de Kabala, l’ancien international Fanyeri Diarra.

Dans une brève allocution, le ministre des Sports, expliquera à ses interlocuteurs qu’il est venu à Kabala pour s’imprégner des conditions d’hébergement de l’équipe et transmettre aux jeunes le message de soutien et d’encouragement de l’Etat dans la perspective de la phase finale de la CAN U20. «Ma visite d’aujourd’hui (hier, ndlr) à Kabala a un objectif administratif. Kabala, comme vous le savez, est une structure rattachée au département des Sports. Elle est également une structure qui accueille les sélections nationales. Nous sommes venus voir les conditions de vie de l’équipe qui est là depuis quelques jours», dira le premier responsable du sport malien. «Nous sommes venus voir les conditions d’hébergement de cette équipe et au cours de cette visite, nous avons constaté quelques insuffisances liées au problème d’eau, quelques détails à régler, notamment le terrain d’entraînement qui souffre d’un manque d’arrosage. Des dispositions seront rapidement prises pour que le séjour se passe dans les meilleures conditions», ajoutera Housseïni Amion Guindo.

«Après l’élimination prématurée des Aigles à la CAN, Gabon 2017, les espoirs reposent désormais sur les Aiglons. Nous sommes venus nous entretenir avec eux pour leur apporter notre soutien dans l’accomplissement de leur mission», conclura le ministre des Sports. La sélection nationale junior a commencé son stage de préparation depuis plus de trois mois et les joueurs sont conscients des attentes de la nation, a assuré le technicien Baye Bah. «Nous avons commencé avec les préparatifs depuis plus de trois mois, mais c’est le 26 janvier dernier que nous sommes entrés à l’internat à Kabala, précisera-t-il. Nous nous préparons avec les moyens du bord. Certes les conditions d’hébergement ne sont pas à la hauteur, mais l’avantage de Kabala c’est la concentration. Nous sommes conscients de la mission qui nous attend», ajoutera le sélectionneur des Aiglons qui a commencé les préparatifs avec une présélection composée d’une vingtaine de joueurs.

Le groupe devrait être renforcé par quelques expatriés, notamment les éléments avec lesquels Baye Bah a été sacré champion d’Afrique en 2015 au Niger. Selon nos informations, le sélectionneur et ses protégés resteront à Kabala jusqu’à leur départ en Zambie. Pour mémoire, lors de la phase finale, le Mali évoluera dans le groupe A en compagnie du pays hôte, la Zambie, de la Guinée et de l’Egypte. Quant au groupe B, il regroupe le Sénégal, le Soudan, le Cameroun et l’Afrique du Sud.

S. S. KAMISSOKO


Source : Africatime

Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here