Chantiers du Palais des pionniers et du Carrefour des jeunes : Les travaux avancent…

ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, Amadou Koïta a visité hier les chantiers de construction du Palais des pionniers à Magnambougou Dianéguéla et de rénovation du Carrefour des jeunes de Bamako, à Bamako Coura.
Cette visite avait pour objectif de mesurer sur le terrain, l’état d’avancement des travaux, de rencontrer les responsables des entreprises chargées de l’exécution desdits travaux afin de s’imprégner de leurs conditions de travail.
C’est à 10h 15mn que le ministre Koïta est arrivé sur le chantier du Palais des pionniers. Il a été accueilli par le chef de chantier, l’architecte, Boubacar Sidiki Diarra. Celui-ci lui a fourni des explications sur le chantier confié à « Mali Construction » et dont les travaux ont démarré en avril 2016 et devraient être achevés en avril prochain.

Selon lui, les travaux financés par l’Etat pour un montant de 1,5 milliard de Fcfa, sont aujourd’hui exécutés à 70%. Il a expliqué que la difficulté majeure est liée au dépôt d’ordures de transit de Magnambougou Dianéguéla qui occupe une partie des 3 hectares dédiés à la construction de l’édifice qui abritera des centres multifonctionnels, des centres d’apprentissage aux corps des métiers, des logements et un terrain de football etc. Boubacar Sidiki Diarra a tout de même promis que le délai sera respecté.
Le ministre Koïta s’est dit satisfait de l’état d’avancement des travaux.
« Je suis satisfait du palais des pionniers, satisfait du taux de réalisation, satisfait de la qualité des travaux, également satisfait du fait que c’est une entreprise nationale qui est chargée de l’exécution des travaux », a-t-il déclaré.
Pour lui, le palais va permettre de poursuivre l’activité des pionniers qui ont joué un rôle extrêmement important dans l’éducation civique et citoyenne dès les premières heures de l’indépendance de notre pays.
« Au delà des pionniers, le palais sera bénéfique pour toute la jeunesse malienne, car ça serait un centre de développement et de promotion de la jeunesse », a souligné Amadou Koïta. Il a promis que des dispositions seront prises avec les parties prenantes pour l’assainissement des lieux.
Au Carrefour des jeunes, le ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne a été accueilli par la directrice, Djénébou Sanogo. Si au Palais des pionniers le délai sera respecté, ce n’est pas le cas au Carrefour des jeunes où le délai est consommé à 120%. Ici les travaux qui sont en retard, sont confiés à l’entreprise « Diago BTP » pour un investissement de 180 millions de Fcfa. Il ressort des échanges entre le ministre et les responsables chargés de l’exécution des travaux que le retard est dû à un problème technique, le marché étant monté sans tenir compte d’un certain nombres de paramètres.
Le ministre Koïta a ordonné que « d’ici un mois au moins que la salle, au niveau du rez-de-chaussée, soit opérationnelle» . Il a par ailleurs promis que des arrangements seront faits pour achever le chantier d’ici deux mois afin que le joyau architectural soit mis à la disposition de la jeunesse malienne.

S. TANGARA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here