Maîtrise des textes de l’URD : Une cinquantaine de femmes formées

Le mouvement national des femmes de l’Union pour la République et la Démocratie (URD) a organisé à l’attention de ses militantes une session de formation sur la maîtrise des textes du parti.

C’était le vendredi 27 janvier dernier au Palais de la Culture Amadou Hampaté Ba de Bamako en présence du Pr Salikou Sanogo, 1er Vice-président  de l’URD, Seydou Diawara, Présidente du groupe VRD, Samuel Diarra, Président de la Fédération du District de Bamako, Abdramane Diarra, Président du mouvement national des jeunes. Selon Mme Adiawikoye Ramata Koné, Présidente du mouvement national des femmes de l’URD, le renforcement des capacités des femmes est l’une des priorités de son équipe. Cette session de formation, a-t-elle indiqué, marque le démarrage des activités du bureau national des femmes après les élections communales.

Au nom du Président, l’honorable Soumaïla Cissé, Pr Salikou Sanogo a félicité cette belle initiative des femmes. Cette session de formation, a souligné Pr Salikou Sanogo, est porteuse d’espérance pour les prochaines échéances électorales.  Il a aussi appelé les participantes à disséminer les résultats de la formation dans toutes les structures respectives de base à travers tout le pays pour permettre au parti de profiter du dynamisme des militantes et sympathisantes.

Considérée comme la clef de voute, cette formation consistait à aider la centaine de militantes à maîtriser les textes fondateurs du parti. Ce qui leur permettra sans doute de mieux informer les structures de base afin d’obtenir une large adhésion des militants aux idéaux du parti.

Il s’agissait aussi de mettre en œuvre les mots d’ordre du parti en toute connaissance de cause. Cette formation aidera aussi les participantes à veiller sur la bonne organisation des structures de base pour obtenir et faciliter l’élargissement de la base politique et électorale du parti dans les circonscriptions respectives. Les  connaissances apprises au cours de cette session de renforcement des capacités permettront aux militantes formées de trancher les différends inévitables pouvant surgir dans les structures de base avec sagesse et équité.

 Bourama Camara


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here