Présentation de voeux de l’URD au médias: « Le Mali s’est volontairement proposé pour la réadmission de ses immigrés sur 10 pays, demandés en Afrique par l’Union Européenne» dixit Soumaïla Cissé

L’Union pour la République et la Démocratie (URD) a présenté, le mardi 31 janvier 2017, à la Maison de la Presse, ses vœux de nouvel an à la presse nationale et internationale. La cérémonie présidée par l’honorable Soumaïla Cissé, chef de file de l’Opposition a eu lieu en présence des membres et sympathisants du parti. Au cours de la conférence, M. Cissé a fait savoir que le Mali s’est volontairement proposé pour la réadmission de ses immigrés sur 10 pays demandés en Afrique par l’UE. Parmi ses 10 pays, on peut citer : l’Ethiopie et le Sénégal. Il a poursuivi ses révélations en mettant l’accent sur la mauvaise gouvernance du pays dominée par la corruption, l’insécurité, la cherté de la vie, etc.

En outre, le chef de file de l’Opposition a profité l’occasion pour présenter ses condoléances aux 332 personnes dont 207 civiles qui ont perdu la vie en 2016 dans le centre et le nord du Mali, soit 121% des victimes pour la seule année 2016. Il a ajouté que notre pays a enregistré 385 attaques en 2016, soit plus d’une attaque par jour. A ceux-ci, dira-t-il, vient s’ajouter en 2017 plus de 100 morts au compteur. Cependant, l’honorable Soumaïla s’est réjoui avec l’arrivée de 16 partis politiques de la majorité présidentielle à l’Opposition. Il dira que l’année 2016 a été riche en événements mais très éprouvant pour les journalistes. 74 journalistes ont été tués en faisant leur métier. L’honorable Cissé a aussi déploré l’emprisonnement de 348 journalistes à travers le monde. Au Mali, il dira qu’il y a juste une année, le journaliste Birama Touré a mystérieusement disparu. Cette disparition continue de nous inquiéter.

Soumaïla Cissé réitère son appel à la tenue des concertations nationales. Après la déclaration liminaire, l’URD a procédé à la projection d’un film qui retrace les dérives dans la gestion du pays. Répondant à la question de certains confrères à savoir si tout va bien au sein de l’opposition, le chef de file de l’opposition Soumaïla Cissé dit ceci : « Nous avons vu des partis importants, l’Adp Maliba et le Sadi qui ont rejoint l’opposition.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here