Mise en place d’infrastructures qualité de la CEDEAO : Les résultats de l’étude discutés à Bamako

L’Hôtel Radisson Blu de Bamako abrite un atelier régional d’information sur les résultats de l’étude pour la mise en place d’infrastructures de qualité au niveau de la Cédéao. Organisée par le Programme d’appui au système qualité de l’Afrique de l’Ouest (Psqao) cette rencontre qui se déroule du 1er au 3 février regroupe des experts et partenaires. Les travaux ont été lancés officiellement par le ministre du Développement industriel, Mohamed Ali Ag Ibrahim, en présence du Commissaire de la Cédéao chargé du Commerce de l’industrie et de la promotion du secteur privé.

Cette étude sur la mise en place des structures qualité au niveau de la Cédéao est une initiative du Programme d’appui au système qualité de l’Afrique de l’Ouest (Psqao) pour proposer à tous les organes régionaux de la qualité, des structures adaptées à leur contexte et environnement. Les résultats de cette étude soumis à l’appréciation des experts, concerne les attributions, la composition, l’organisation et le fonctionnement des structures régionales de la qualité.

En effet, la compétition est rude et les exigences sur les marchés extérieurs sont de plus en plus strictes, notamment en matière de qualité, de sécurité sanitaire, d’environnement et de protection des consommateurs. Sans conformité aux normes et règlements techniques des marchés d’exportation, les pays de la sous-région ne peuvent réellement tirer parti des accords de libre-échange, qui fleurissent pourtant mais rendent la scène encore plus complexe. Le risque de marginalisation s’accroît davantage pour les pays du sud.

C’est pourquoi, les dispositions de l’article 26 paragraphe 3 du Traité de la Cédéao, en particulier en son point L, engagent les Etats membres à adopter des normes communes et des systèmes de contrôle de qualité adéquats, afin de créer une base solide pour l’industrialisation et de promouvoir l’autonomie collective; En plus, dans le cadre de son programme d’intégration et sur la base de vastes consultations, la Cédéao a élaboré une Politique Régionale de la Qualité qui reflète les besoins des Etats Membres. Une politique de la qualité de la Cédéao qui vise à établir un cadre pour le développement et le fonctionnement des infrastructures de la qualité convenables, pertinentes et efficaces afin de faciliter le commerce intra régional et international, de protéger le consommateur et l’environnement et de promouvoir un développement économique durable.C’est ce qui est à la base de ce programme qui est un des dispositifs institutionnels d’accompagnement des pays membres de la Cédéao, en vue d’aider les entreprises de l’espace communautaire à accéder au marché international tout en les rendant plus compétitives. C’est donc un programme qui a pour objectif de permettre à nos entreprises de mettre sur le marché des biens et services de qualité, c’est-à-dire, des biens et services correspondant à des exigences normatives ou contractuelles, ou encore à des besoins spécifiés.

Financé par l’Union Européenne à hauteur de douze (12) millions d’euros soit plus de sept milliards de Francs Cfa, pour les deux volets (2014-2018) ce programme doit appuyer la mise en œuvre de la politique qualité de la Cedeao. C’est l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (Onudi), qui met en œuvre son expertise pour assurer le succès de ce Programme.

Les travaux de cet atelier de Bamako ont été officiellement ouverts par le ministre du Développement industriel du Mali, Mohamed Ali Ag Ibrahim. Pour lui, “Nul doute qu’à l’issue de ces trois journées de travaux, sortiront des propositions pour la mise en place d’infrastructures de qualité pertinentes au profit de la Cédéao “. Avant de réitérer les vifs remerciements du gouvernement malien “à la Commission de la Cédéao, l’Uemoa, l’Onudi, l’Union européenne et toutes les structures qui œuvrent pour la mise aux normes de nos entreprises.

A.B.N

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here