Au Mali, la paix se fait toujours attendre

L'accord entre les belligérants, signé en 2015 à Alger, demeure encore largement inappliqué.
Ensablé. Le mot revient, entêtant, dès qu'il s'agit d'évoquer le processus de paix au Mali. L'accord, signé en juin 2015 à Alger, était censé mettre un terme à la guerre qui a opposé le gouvernement à plusieurs groupes armés touaregs. Mais, deux ans plus tard, les choses n'ont que très peu avancé.
Les autorités intérimaires, qui devaient être mises en place dès 2015, ne le sont toujours pas. ...

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here