Augmentation du prix du sucre : le leadership du ministre du Commerce récompensé

54

Le ministre du Commerce, a réuni, le jeudi surpassé, le Conseil national des prix composé des grands commerçants importateurs, la Coordination des associations et groupements des commerçants détaillants du Mali et le Syndicat national des Commerçants détaillants pour discuter de la baisse du prix.
À l'issu de cette rencontre, les protagonistes se sont accordés que les commerçants importateurs donnent aux revendeurs grossistes ou détaillants la tonne à 520 000 F CFA soit 520 francs CFA par Kilo et que ces derniers donnent aux consommateurs au prix de 550 f CFA par Kilo soit 550 000 francs CFA pour la tonne. Et, ce prix sera strictement surveillé pour le respecter par tous les commerçants et les détaillants. Sous le leadership du ministre Konaté, cet accord a été trouvé et sera respecté durant deux mois.
En effet, les opérateurs économiques du secteur s'engagent à vendre directement aux détaillants en abrégeant le circuit de distribution qui va de l'importateur au détail en passant par le grossiste et le semi-grossiste. Ils sont engagés ainsi à faire en sorte que le sucre soit accessible à tous les points de vente. Les commerçants ont rassuré qu'il n’y aura pas de pénurie de sucre dans notre pays, car les stocks qui sont en place suffiront. Ils ont aussi expliqué que cette haussé n'est pas leur faute, elle serait liée aux fluctuations du marché mondial. C'est pour cette raison, selon eux, avant le mois de Ramadan au moment duquel les demandes sont fortes, le prix baissera.
Il faut ajouter qu'en plus du sucre, le riz, le lait, l'huile et la farine sont aussi concernés.
Seydou Karamoko KONE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here