“MALITEL DA”: pas de recasement pour les vendeurs déguerpis du marché de téléphones

Les vendeurs déguerpis du marché de téléphones qui est appelé “Malitel Da” disent qu’ils ne sont pas concernés par ce programme de recasement. Ils ont, toutefois, suspendu leur mot d’ordre de grève jusqu’au vendredi prochain pour négocier avec les autorités. Le lundi 6 janvier 2017 un des vendeurs de téléphone serait mort après avoir été poignardé. L’auteur de ce crime serait en détention au 1er arrondissement.

Avec Tamani

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here