Remise des véhicules, ambulances et Motos ambulances à cinq districts sanitaires de Kayes par le projet MEDIK.

‘’ Oui le projet va réussir, nous n’avons pas le choix sinon nous avons trois choix : le premier le succès du projet, le deuxième le succès et le troisième le succès ‘’ dixit le gouverneur de Kayes.

Le ministère canadien des affaires mondiales à travers le projet MEDIK (Evacuation des mères dans cinq districts de Kayes) a fait un don de 05 véhicules de supervision, 03 ambulances et 44 motos ambulances à cinq districts sanitaires de la région à savoir : Bafoulabé, Diéma, Nioro, Oussoubidiagna, et Yelimané.

La cérémonie de remise s’est déroulée le mardi 24 janvier 2017 à la direction régionale de la santé en présence des autorités administratives de Kayes, des districts bénéficiaires, des autorités politiques, coutumières et religieuses.

Ce don d’une valeur de 318.203.553 FCFA servira à réduire le 1er et 2e retard dans la référence évacuation des femmes enceintes des districts sanitaires bénéficiaires.

Pour le représentant de l’ambassadeur du Canada au Mali Amandou Bingaly, « le Canada est un partenaire important de développement au Mali donc la coopération entre les deux pays est axée sur des domaines précis, qui sont basés sur les priorités identifiées par le gouvernement du Canada et celui du Mali en complémentarité avec les autres partenaires ». « Cette coopération a-t-il ajouté, intervient dans plusieurs domaines et la santé est le domaine prioritaire, les interventions en santé font 46% des interventions globales au Mali ».

Selon le Gestionnaire du projet MEDIK Dr Soumaila Laye Diakité « le coût total du projet est de 08 milliards quatre cent cinquante cinq mille millions six cent trente trois mille quatre cent FCFA ».

Dans un ton engagé, le chef du projet a ajouté que le résultat ultime visé par le projet est de contribuer à la réduction de la mortalité maternelle OMD5, Néo natale et l’OMD4 dans les cinq districts d’intervention.

Pour sa part, le directeur national de la santé Dr Oumar Guindo a exhorté les districts bénéficiaires à en faire bon usage.

Le gouverneur de région M Babahmane Maiga a remercié le donateur et a promis que ces équipements roulants seront utilisés à bon escient en ces termes : « Oui le projet va réussir, nous n’avons pas le choix sinon nous avons trois choix : le premier le succès du projet, le deuxième le succès et troisième le succès » a lancé le Chef de l’exécutif régional et de poursuivre en appelant les professionnels de la santé, les collectivités bénéficiaires à la sensibilisation de la nécessité de les empreinter.

Auparavant un sketch théâtral pour montrer l’importance de la prise en charge de la femme enceinte à l’hôpital a égaie la foule présente lors de cette cérémonie de remise. La remise des clés aux districts bénéficiaires par le gouverneur a mis fin à la cérémonie.

Il est à rappeler que le projet MEDIK a vu le jour en 2015 et prendra fin en 2019.

Michel Yao

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here