Mali : le Sida tue 2500 personnes par an

Selon Malick Sène, sur les 17 millions de Maliens 100 mille sont infectés ; 2500 Maliens meurent par an du Sida. Les régions du nord ont les taux les plus élevés à cause de la crise. L'orpaillage a augmenté le taux de contamination à Kayes et Sikasso. Toutes ces informations ont été données au cours de la conférence de presse animée par Malick Sène, la représentante de l'Onusida. Au Mali, les malades du Sida sont pris en charge par l’Etat, mais il y a trois catégories de malades. Ceux dont le traitement coûte 65000 Fcfa par personne et par an ; le traitement de la deuxième catégorie coûte 225000 Fcfa et la troisième 1 million 600 par an et par personne. Le budget annuel du Mali est de 2 milliards de Fcfa, alors qu’au Burkina Faso, il est de 12 milliards. Certes, comparaison n’est pas raison, mais avec la lutte pour l’élimination du Sida d’ici 2030, le Mali devrait mobiliser plus de fonds. D’autant que les partenaires vont se retirer en 2030, et ça ne sera que l’affaire des seuls Maliens. Pendant le festival sur le Niger, le Haut conseil a fait des dépistages, des sensibilisations, mais aussi des rencontres avec les professionnels du sexe. À savoir que Bamako a le taux le plus élevé du pays en matière de contamination.
Source: Le Reporter

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here