Projets d’investissement publics : La CPS à l’avant-garde du perfectionnement de ses agents

Appuyer l’identification, la préparation, le suivi et l’évaluation des projets et programmes et participer à la préparation technique et administrative des négociations des accords et conventions de financement des programme et projets du secteur de la planification et de la statistique. Tout en élaborant, en rapport avec les services centraux sectoriels et de planification, les programmes et budgets d’investissements publics. Voilà d’un trait, les objectifs visés par la CPS- SATFPSI (Cellule de Planification et de Statistique du Secteur Administration Territoriale, Fonction Publique et Sécurité Intérieure) à travers une formation des Chargés de suivi des projets et programmes du secteur.

Débutée ce lundi pour prendre fin le vendredi prochain, cette formation est placée sous la houlette de Mme la Directrice de la CPS, Mme Tounkara Kadiatou dite Djitou Sidibé.
Dans le cadre du suivi physique et financier des projets et programmes, la DNPDD a conçu un certain nombre d’outils de collecte, notamment les fiches de suivi qui, lorsqu’elles sont bien remplies, permettent à leurs utilisateurs d’avoir une vision claire des performances des projets et programmes. En plus de ces outils, la CPS a réalisé, une base de données des projets et programmes du secteur.
Pour la bonne exécution de ces attributions, les chargés de suivi des DFM (Direction des Finances et du Matériel), les coordinateurs des projets/programmes et les gestionnaires financiers doivent être mis à contribution. Dans la pratique, il a été constaté des insuffisances notoires dans le remplissage des fiches par les agents chargés de cette activité au niveau des projets et programmes.
Toute chose qui influe, négativement, sur la réalisation de certaines activités de haute portée comme la revue annuelle des projets et programmes ou les réunions de concertations des arbitrages techniques du budget spécial d’investissement (BSI). Des recommandations spécifiques visant à prendre en compte cette situation, sont régulièrement formulées à l’issue de la réalisation de chacune des activités ci-dessus citées. Aussi, il est impérieux pour les collaborateurs de la CPS de s’approprier du nouveau outil de collecte qui est la base de données des projets programmes.
C’est dans ce cadre que se situe l’organisation de la présente session de formation des agents chargés du suivi des projets et programmes du secteur de la planification et de la statistique. La réalisation de cette formation est d’autant plus impérative que le nombre et le volume de financement des projets et programmes ne cessent de croître chaque année.
Pour cette formation de cinq jours, il s’agira pour la CPS de former ces travailleurs. Mais aussi, d’améliorer le processus de programmation, de budgétisation, de collecte et de suivi évaluation des investissements publics.
Pour la Directrice de la CPS, Mme Toukara Kadiatou dite Djitou Sidibé, il faut amener les agents chargés du suivi des projets et programmes et les gestionnaires financiers à remplir, correctement, les fiches de suivi et de programmation. Mais aussi de se familiariser avec la base de données des projets/programmes.
Créée par la loi N° 07-020 du 27 Février 2007, la CPS participe à l’étude et au traitement des requêtes relatives au financement de programmes/projets du secteur. En même temps, elle élabore en rapport avec les services centraux sectoriels et de planification, les programmes et budget d’investissements publics.
Cependant, à l’issue de cette formation, les capacités des agents de la CPS seront renforcées, en ce qui concerne le processus de programmation et de suivi des projets/programmes de façon à ce qu’ils puissent remplir, correctement, les fiches de suivi et de programmation des projets et programmes. Mieux, dans le cadre de la collecte des informations financières, les chargés de suivi des Direction des Finances et du Matériel (DFM) et les gestionnaires financiers seront formés sur l’utilisation de la base de données des projets/programmes.
Mariam Konaré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here