Projets routiers dans la région de Koulikoro : Le ministre Traoré Seynabou Diop sur le terrain pour booster les travaux

Madame le ministre de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement fait partie, sans nul doute, des ministres qui font la fierté du gouvernement 3 du Premier ministre Modibo Keita. Active, énergique et clairvoyante, elle accomplit avec abnégation les tâches à elle confiées.

Après avoir relevé avec brio les défis de l’organisation du Sommet Afrique-France, avec la réalisation de plusieurs chantiers en termes d’infrastructures routières et aériennes, elle reprend du service avec une série de tournée à l’intérieur du pays pour booster le processus de désenclavement enclenché depuis quelques années. Le jeudi 09 février dernier, madame Traoré Seynabou Diop s’est rendue dans la région de Koulikoro pour constater de plus près l’état d’avancement des travaux de construction de l’autoroute Bamako-Koulikoro et ceux du pont de Kayo et ses voies d’accès. Elle était accompagnée d’une forte délégation pour la circonstance.
Première étape de la visite, l’autoroute Bamako-Koulikoro. Après quinze mois de travaux, la délégation a pu constater une avancée notoire et quelques zones de blocages. Concernant ces dernières, l’on peut citer notamment l’occupation des emprises de la route par des occupants déjà indemnisés et le retard causé par les réseaux de téléphonie et de la SOMAGEP qui n’ont toujours pas été déplacés malgré les notifications aux services techniques concernés.
Madame Traoré Seynabou Diop s’est personnellement impliquée auprès des populations concernées en leur demandant de libérer les emprises le plus rapidement possible pour permettre la bonne marche des travaux. Au sujet des réseaux de la SOMAGEP, de la SOTELMA et d’Orange Mali, elle s’est engagée à faire un plaidoyer auprès de leurs ministres de tutelle pour accélérer les choses. Toutefois, elle a constaté des insuffisances sur certains tronçons et instruit les entreprises de tout mettre en œuvre avant pour les corriger avant sa prochaine visite.
Elle a également profité de la visite pour rencontrer les populations environnantes et solliciter l’accompagnement et l’indulgence de ces dernières dans le cadre de l’exécution des travaux. « Les travaux sont momentanés et n’ont pour seule vocation que d’améliorer les conditions de vie des usagers. Je vous présente toutes nos excuses pour les désagréments », a-t-elle déclaré partout où elle est passée. A leur tour, les populations ont apprécié sa présence sur le terrain et salué ses efforts depuis son arrivée à la tête du Ministère de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement.
Deuxième étape de la visite, le pont de Kayo et ses voies d’accès. Les travaux à ce niveau avancent à hauteur de souhait. En attente des tabliers venant de la chine, dont les premiers convois sont d’ores et déjà au port d’Abidjan, l’entreprise rabat ses efforts sur la finalisation de la dernière pile et l’accélération des travaux de constructions des voies d’accès. Sur le délai contractuel qui est de 30 mois, madame le ministre a demandé à l’entreprise de redoubler d’efforts pour livrer les ouvrages avant. Elle a par ailleurs demandé au bureau de contrôle ainsi qu’aux services techniques de la Direction Nationale des Routes de suivre de près l’entreprise en ce qui concernent la qualité des travaux et le respect du délai contractuel.
Interrogée aux termes de 8 heures de visite ininterrompue sur ses impressions, madame Traoré Seynabou Diop a exprimé une entière satisfaction quant à l’état d’avancement général des travaux. Elle a tout de même reconnu quelques blocages susceptibles de remettre en cause l’exécution normale des travaux et qu’il faudra corriger le plus rapidement possible.
« La vision du Président de la République, SEM Ibrahim Boubacar Keita, est de faire du désenclavement un véritable atout pour le développement du Mali. Sous l’impulsion du Premier ministre et Chef du Gouvernement, nous travaillons constamment à la concrétisation de cette vision. De nombreux chantiers ont été lancés à cet effet. Certains sont achevés, d’autres en cours d’exécution et plusieurs seront lancés au courant de cette année 2017. Ma présence constante sur le terrain a pour objectif d’assurer le bon déroulement des travaux et de traduire en actes concrets la vision du Chef de l’Etat », a déclaré madame le ministre.
Avant d’annoncer une série de travaux dans la région de Koulikoro, dont : le bitumage de la route Kwala-Goumbou-Nara, le contournement de la région de Koulikoro, le bitumage de la route Banconi-Safo-Nossoumbougou, l’aménagement de la voie de Kouloubleni dans la commune rurale de Kalaban Koro et la réhabilitation de la route Kati-Kolokani-Didiéni.
KANTAO Drissa

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here