Consultations Régionales : L’acte 1 de la Conférence d’entente nationale

Dans le cadre de l’organisation de la Conférence d’Entente Nationale, des missions d’information et de sensibilisation sont envoyées par la Commission préparatoire dans les différentes Régions du Mali. Ces missions superviseront l’organisation des Consultations régionales qui permettront de recueillir les attentes des populations.

Les missions sont prévues du 10 au 15 février 2017 dans les Régions de Mopti, Gao, Tombouctou et Taoudéni. Celles des Régions de Kidal et Ménaka auront lieu du 16 au 21 février 2017. Pour les Régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso et Ségou, les missions sont attendues du 18 au 24 février 2017.

Participent aux Consultations Régionales, les parties signataires de l’Accord, les jeunes, les femmes, la classe politique, les organisations de la société civile, les services techniques de l’Etat, les collectivités territoriales, les acteurs locaux et communautaires, les confessions religieuses, les autorités coutumières, les organisations professionnelles, les syndicats, les notabilités individuelles, les médias et les communicateurs traditionnels.

Le Président de la Commission préparatoire de la Conférence d’Entente Nationale invite les populations du Mali à participer activement à ces Consultations Régionales, afin d’exprimer leurs attentes et leurs préoccupations pour la Conférence d’Entente Nationale.

Le Chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta, dans son message à la nation à l’occasion du nouvel an, donnait déjà le ton. « Un jalon important dans la réhabilitation de la cohésion sociale et du vivre-ensemble au Mali sera posé avec la tenue au mois de mars 2017 de la Conférence d’Entente Nationale. Ainsi que cela est spécifié dans l’Accord pour la paix et la réconciliation, cette Conférence doit « permettre un débat approfondi entre les composantes de la nation malienne sur les causes profondes du conflit » au Nord du Mali. C’est donc à un exercice décisif pour notre devenir que sont conviés, sans exclusive, les fils et les filles de ce pays ».

Source : Commission préparatoire de la Conférence d’Entente Nationale

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here