CAN U20 : Des Aiglons motivés et ambitieux

Après deux semaines de stage à Kabala, Baye Bah
et ses joueurs ont quitté Bamako hier mardi pour l’Afrique du Sud où ils livreront deux matches amicaux contre les Bafana-Bafana juniors, avant de mettre le cap sur la Zambie pour la phase finale de la CAN

La Zambie abritera du 26 février au 12 mars la 20è édition de la Coupe d’Afrique des nations U20. Huit pays sont qualifiés pour cette aventure. Il s’agit de la Zambie l’hôte du tournoi, de la Guinée, du Mali, de l’Egypte, du Sénégal, du Soudan, du Cameroun et de l’Afrique du Sud. Ces huit pays sont répartis en deux poules de quatre équipes. La poule A est constituée par le Mali, la Zambie, la Guinée et l’Egypte, alors que la poule B est composée du Sénégal, du Soudan, du Cameroun et de l’Afrique du Sud. Depuis trois mois, la sélection nationale junior, les Aiglons se préparent pour ce grand rendez-vous de l’élite continentale. Le technicien Baye Bah et ses joueurs ont livré plus d’une dizaine de matches amicaux contre les clubs locaux. La dernière rencontre de préparation s’est disputée le vendredi 10 février à Kabala contre l’Association sportive Aboubacar Coulibaly (ASAC). Un match qui a tourné à l’avantage des Aiglons, larges vainqueurs 3-0. Les trois réalisations portent les signatures de Moussa Diakité (45è min) et d’Aboubacar Traoré qui a réalisé le doublé (75è et 80è min).
Pour Baye Bah, le stage de préparation s’est bien déroulé, tout comme les matches amicaux livrés par ses joueurs. «La préparation s’est très bien passée, on a livré plus d’une dizaine de matches amicaux et l’équipe n’a enregistré aucune défaite. Pour moi, c’est un bon signe», souligne le technicien. «On a commencé la préparation avec les locaux, après on a récupéré presque tous les expatriés qui ont été convoqués. Exceptés Aly Mallé, Amadou Haïdara et Mamadou Fofana, tous les joueurs convoqués sont là.
Sauf problème de dernière minute, les joueurs absents rejoindront le groupe avant le début de la CAN», ajoutera Baye Ba avant d’évoquer les critères de sélection. «Nous nous sommes basés sur l’ossature de l’effectif avec lequel nous travaillons depuis trois ans, c’est-à-dire les cadets qui sont devenus juniors. On a renforcé le groupe avec d’autres joueurs qui sont valables, Dieu merci, je pense qu’avec ces jeunes, on sera prêt avant le jour J», dira Baye Ba. L’avant centre des Aiglons, Moussa Djénépo affiche également sa satisfaction en soulignant le bon déroulement du stage. «La préparation s’est très bien passée.
Le groupe se porte très bien, il y a une bonne ambiance au sein du groupe et on a le moral gonflé à bloc. On ne connaît pas nos adversaires mais notre ambition est d’aller le plus loin possible dans la compétition. En clair, on veut remporter le trophée et on est prêt à défier n’importe quel adversaire», martèlera l’ancien joueur de Yeleen Olympic.
La victoire à la CAN, c’est le message qu’adressera le président de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT), Boubacar Baba Diarra aux Aiglons. «Je suis venu à Kabala pour m’enquérir des conditions de vie de la sélection nationale. Je suis satisfait de ce que j’ai vu, l’équipe s’entraîne dans d’excellentes conditions. Le message que j’adresse aux jeunes est clair : le Mali compte sur eux pour ramener la coupe d’Afrique», dira sans détours le président de la fédération.
«Le Malien aime son équipe et le football, mais en 60 ans d’indépendance, le Mali n’a remporté que deux trophées sur l’échiquier continental : une coupe inter-club conquise par le Stade malien et la coupe d’Afrique des cadets qui a été remportée en 2015 par les Aiglonnets. Et dire que le Mali a fourni les meilleurs joueurs du continent, notamment Salif Keïta «Domingo», Fantamady Keïta, Bacoroba Touré, Ousmane Traoré. Je demande aux jeunes d’être forts dans leur tête et d’avoir présent à l’esprit qu’avec la volonté, on peut tout faire», conclura Boubacar Baba Diarra.
Le sélectionneur national Baye Bah et ses joueurs ont quitté Bamako hier mardi pour l’Afrique du Sud où ils poursuivront leur préparation. Au pays de feu Nelson Mandela, les Aiglons livreront deux matches amicaux contre la sélection sud-africaine.

B. THIERO

LA LISTE DES 21
Gardien (3) : Samuel Diarra, Deportivo Leaonesa (Espagne), Drissa Kouyaté, Réal (Mali), Modibo Traoré, FC Diarra (Mali).

Défenseurs (7) : Abdoul Karim Danté, Anderlecht (Belgique), Siaka Bagayoko, Djoliba AC (Mali), Zoumana Simpara, AS Bakaridjan de Barouéli (Mali), Dramane Simpara, CSD (Mali), Mamadou Koné, Onze Créateurs de Niaréla (Mali), Mamadou Fofana, Alanyaspor (Turquie), Babou Fofana, Stade malien (Mali).

Milieux (5) : Amadou Haïdara, Red Bull Salzbourg (Autriche), Moussa Diakité, ASKO (Mali), Moussa Djénépo, Stantard de Liège (Belgique), Mohamed Sangaré, Réal (Mali), Ousmane Diakité, Red Bull Salzbourg (Autriche).

Attaquants (6) : Aly Mallé, Granada FC (Espgane), Ibrahima Koné, COB (Mali), Boubacar Traoré, J. A. (Mali), Cheick Ismaïla Coulibaly, CSD (Mali), Sidiki Maïga, A.D Alcorcon (Espgane), Sékou Koïta, Red Bull Salsbourg (Autriche).

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here