La MINUSMA continue son appui au MOC

Le vendredi 17 février 2017, le bataillon du Mécanisme Opérationnel de Coordination (MOC) a effectué son premier exercice pratique de terrain qui l’a conduit de son site de regroupement en passant par le centre-ville jusqu’au poste de contrôle de FAMa situé au nord de la ville entrée-sortie Bourem. Les autorités civiles et militaires de la région, la force Barkhane et la MINUSMA les ont accueillis au niveau dudit poste de contrôle.
M. Mohamed El-Amine Souef, chef du bureau de la Mission onusienne à Gao, a serré la main des éléments du premier bataillon du MOC et les a félicité. « Une très belle démonstration, un exercice pratique qui prouve que le MOC est débout ! » a-t-il déclaré. « La MINUSMA continuera à apporter son appui à cette structure dans ses volets de formation et de la logistique pour mieux sécuriser la ville et toute la région de Gao » a-t-il conclu.
Une très belle démonstration, un exercice pratique qui prouve que le MOC est débout
Le Gouverneur de la région était représenté par son Directeur de Cabinet, M. Boubacar Babayoko qui a accueilli le sous-lieutenant et chef de la mission-MOC Bakar Ould Bou et ses éléments. A ses côtés, le Commandant de la Région, Felix Diallo qui a indiqué : « En tant que Chef de Secteur, voir le MOC opérationnel est un point important pour moi dans le cadre de la sécurisation de la région de Gao. Suite à une formation dont ses éléments viennent de bénéficier, notamment en matière de conduite des patrouilles, le MOC vient de montrer devant tout le monde aujourd’hui qu’il est là et prêt à accomplir la mission qui lui a été assignée – la sécurisation de la région et de sa population ».

En dépit de toutes les difficultés, le MOC qui a bénéficié de l’appui de la Force Barkhane et de la MINUSMA en ce qui concerne la logistique et la formation, a pu combiner la théorie à la pratique aujourd’hui, « un exercice tactique en matière de contrôle de zone, une formation qui consiste à faire un déplacement et une prise de contact au niveau du poste de contrôle autour de la ville de Gao » a souligné le commandant Oumar Aba Soumaré du MOC. Et de conclure, « nos remerciements vont à tous nos partenaires, dont Barkhane et MINUSMA ».

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here