Mali : La Fédération songe à Brahim Thiam

Décidée à se séparer d’Alain Giresse avant le terme de son contrat, la Fédération malienne de football a noué des contacts avec l’ancien défenseur des Aigles, Brahim Thiam.

Aucun limogeage n’a été annoncé, mais le sort d’Alain Giresse sur le banc de l’équipe nationale malienne est déjà scellé. Une réunion du bureau fédéral, ce mercredi, a vu l’émergence d’un consensus. Bien que toujours contrat, le technicien français n’est plus l’homme de la situation aux yeux des dirigeants de l’instance. Eliminés au premier tour pour la deuxième phase finale de rang, les Aigles peinent à recueillir en A les fruits du travail effectué dans les catégories de jeunes. Décidée à se séparer d’Alain Giresse, la Fémafoot a par la voix de son président Boubacar Diarra ouvertement appelé de ses vœux des discussions dans ce sens. « Tout dépend du comité exécutif, nous sommes dans la réflexion. Son contrat court jusqu’en novembre 2017. Mais un contrat est fait pour être cassé lorsque les deux parties ne sont pas d’accord. Le plus simple pour nous est que Giresse démissionne. S’il ne veut pas, il nous faut aller vers des négociations à l’amiable, en espérant qu’on puisse trouver un bon compromis », disait-il cette semaine.

Qui succèdera à Alain Giresse ? Là encore, rien n’apparaît tranché. Le poste n’est pas ouvertement vacant – aucun appel à candidatures n’a d’ailleurs été lancé – mais des solutions de rechange sont déjà évoquées en coulisses. Selon les informations de Football365 Afrique, la Fémafoot a pris contact avec Brahim Thiam. Présent à la CAN 2017 en tant que consultant pour BeIN Sports, l’ancien joueur des Aigles s’est rapproché de certains dirigeants, dont le premier vice-président Mamoutou Touré, dit Bavieux. L’idée de confier l’équipe nationale à un staff conduit par l’ancien Caennais fait son chemin. Un autre ex-défenseur des Aigles s’est dit prêt à venir à leur chevet, en la personne d’Eric Chelle. L’ex-Valenciennois, qui a transmis un projet, occuperait le poste de sélectionneur. Son manager général ne serait autre que… Brahim Thiam. Proche d’Alphonse Tchami, qui occupe les mêmes fonctions dans la tanière des Lions Indomptables, le binational entend s’inspirer de la rigueur instituée au Cameroun avec le succès que l’on sait.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here