Le 5eme Forum international Afrique développement prévu les 16 et 17 mars à Casablanca : Une opportunité pour positionner le Royaume du Maroc en tant que moteur de l’inclusion africaine

Du 16 au 17 mars prochain se tiendra à Casablanca, au Maroc, la 5ème édition du Forum international Afrique Développement sous le thème : “Les nouveaux modèles de croissance inclusive en Afrique”. Ce rendez-vous offre une visibilité sur les banques des projets d’investissements et des décideurs politiques engagés en Afrique. 

Le Forum international Afrique développement est devenu un agenda très important, notamment pour les grandes entreprises. Après le succès des éditions précédentes, le Groupe Attijariwafabank est à pied d’œuvre pour l’organisation de la 5ème édition prévue du 16 au 17 mars prochain, à Casablanca, au Maroc. Cette année, le thème retenu est : “Les nouveaux modèles de croissance inclusive en Afrique”. Il sera donc au centre des échanges entre les participants venus de différents pays. Pour ce faire, un programme exclusif de rencontres thématiques de haut niveau et une participation aux différentes plénières sont prévus dans ce forum.  Le Forum international Afrique développement est considéré aujourd’hui comme une plateforme de référence du monde des affaires et de décideurs politiques “résolument engagés au service de l’Afrique qui avance”. Ce grand rendez-vous économique offre aussi une dynamique concrète de B to B ; de B to G ; une véritable visibilité des banques des grands projets d’investissement et de plans nationaux de développement. Tout cela à travers le Marché de l’investissement.

Il faut rappeler la 4ème édition du Forum international Afrique développement, tenue du 25 au 26 février 2016,  a vu la participation de 2 400 opérateurs venus de 36 pays dont 24 en Afrique. Sans compter les 250 journalistes.  Et elle a enregistré plus de 4 800 rendez-vous B to B. Quel sera le taux de participation de cette 5ème édition ?

En tout cas, le Forum international Afrique développement s’inscrit dans une démarche de promotion du commerce, des investissements et plus généralement des échanges et de la coopération Sud-Sud, en positionnant le Royaume du Maroc en tant que moteur de l’inclusion africaine. “Ce forum vise à être une plateforme de rencontres d’affaires et donne l’occasion d’échanger autour de problématiques liées au développement économique du continent. Il a pour ambition de mettre en avant les grands projets d’investissement afin de mettre en exergue tout le potentiel économique de l’Afrique” précise notre source.

Pendant deux jours, les participants échangeront sur le rôle des acteurs économiques dans la création de valeur partagée en Afrique. Des thématiques comme “Urbanisation, accélérateur d’inclusion sociale et Comment accélérer l’inclusion financière ?” seront aussi débattus.

L’un des temps forts du Forum sera la cérémonie de remise des Trophées de la coopération sud-sud. Ce Prix récompense trois entreprises africaines en reconnaissance de leur contribution au développement des échanges intra-africains, dans le cadre de relations de commerce, de partenariat ou de réalisation d’investissements productifs et structurants au sein du continent africain. Le jury des Trophées de la coopération sud-sud de la 4ème édition du Forum était présidé par Mme Ouided Bouchamaoui, présidente de l’Union tunisienne du commerce, de l’industrie et de l’artisanat et lauréate du Prix Nobel de la Paix en 2015.

S’agissant des trophées du Jeune Entrepreneur, ce prix a pour objectif de primer l’ambition et le dynamisme des jeunes entrepreneurs africains dans deux catégories de compétition. Il s’agit du Prix de l’entrepreneur pour l’innovation et du Prix de l’entrepreneuriat social.              A.B. HAÏDARA


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here