Assemblée nationale du Mali : Qui dit vrai ?

L’Assemblée nationale du Mali, troisième Institution de la république du Mali, défraie la chronique. Cette fois-ci, c’est la dignité et l’honneur d’un responsable politique qui est mis en cause. Accusé par notre confrère du « Figaro du Mali », d’être pris en flagrant délit d’adultère avec sa secrétaire particulière, le président de l’Assemblée Nationale, l’Honorable Issiaka Sidibé, serait-t-il victime d’une cabale politique qui ne dit pas son nom ?

L’affaire qui est pendante devant la justice, fait l’objet de tous les commentaires. Les avis sont divers et partagés. Sensible, la question touche au plein cœur de l’hémicycle. Au délà de l’aspect social et religieux, force est de reconnaitre que cette affaire est devenue un fonds de commerce pour certains.
Dans la tourmente, les députés sont unis en bloc et soudés derrière le président Issiaka Sidibé et la secrétaire, Mme Konaté Djeneba Coulibaly. A cet effet, les élus de la nation par la voix du vice-président de l’Institution, l’honorable Moussa Timbiné, jurent d’aller jusqu’au bout de cette affaire.
Du côté du camp adverse, l’on se dit également prêt à donner les preuves de l’accusation. Qui dit vrai ? Que Dieu fasse éclater la vérité au grand jour et au grand bonheur du peuple qui a soif d’éclairage.
Jean Goïta

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here