Electricité : Bientôt une nouvelle centrale thermique de 92 mégawatts à Kayes

Le ministre de l’Energie et de l’Eau a effectué le 17 février une visite officielle à Paris. Dans la capitale française, le ministre Malick Alhousseini Maïga procédera, en présence de ses collègues de l’Economie et des Finances, Boubou Cissé, ainsi que de la Promotion des Investissements et du Secteur privé, Konimba Sidibé, à la signature de la convention de financement et de l’Accord direct du Projet de construction de la centrale thermique de Kayes, pour un montant de 83 milliards de FCFA.

Cet ambitieux projet s’inscrit dans la volonté politique du président de la République, de faire du Mali une puissance énergétique en Afrique de l’ouest. La centrale thermique de Kayes aura une capacité de 92 MW et sera construite en BOOT (Build, Own, Operate and transfert).

L’infrastructure sera construite à Médine à 10 km au sud de la ville de Kayes sur la route de Diamou, non loin du poste de transformation de la Société de gestion de l’énergie de Manantali (SOGEM). Cette centrale thermique sera donc d’une contribution précieuse au secteur énergétique dans notre pays.

Elle contribuera à l’augmentation rapide de la production du réseau électrique interconnecté à hauteur de plus de 22%, selon les responsables de la société d’Albatros Energy. Elle fournira également de l’électricité principalement aux sociétés minières d’une région qui abrite de grandes mines d’or comme celles de Sadiola, Yatela, de Loulo, Tabacoto et de la cimenterie en chantier de Gangontery. Le projet va générer plus de 150 emplois directs et 100 autres indirects, contribuant ainsi à la lutte contre la pauvreté, a expliqué Amadou Sow, l’administrateur de la société Albatros Energy.

Notons que le ministre de l’Energie et de l’Eau, Malick Alhousseini, a pris part récemment à la 69ème session ordinaire du Conseil des ministres de l’Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal (OMVS), tenue les 12 et 13 février à Dakar. Durant cette session, des initiatives ont été prises en faveur de notre pays, notamment l’aménagement hydroélectrique de Félou et du barrage de Gouina.

Wassolo


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here