Le ministre Boubou Cissé invité de l’Emission économique «Les décideurs » de Renouveau TV : « Le budget 2017 est un budget robuste orienté sur les secteurs de développement… »

La salle de conférences de DFA communication a servi de cadre à la tenue de l’émission économique mensuelle « les décideurs ». Initiée par le groupe Renouveau TV, cette émission avait comme invité le ministre de l’Economie et des Finances, Dr. Boubou CISSE. Les débats ont porté essentiellement sur l’économie malienne.

Animée par Alexis Kalembri, l’émission qui se passait en direct sur la télévision Tv Renouveau a enregistré la présence de beaucoup de personnalités. Comment se porte l’économie Malienne ? Pourquoi le Mali est toujours confronté à un déficit budgétaire ? sont entre autres principales questions posées par notre confrère au Ministre Boubou CISSE.
Dans sa réponse, le ministre CISSE a souligné que l’Economie malienne se porte relativement bien au regard de la crise sécuritaire qui secoue le pays.
« Les résultats macroéconomiques, en ces deux dernières années, sont jugés solides au regard des chiffres. La croissance est relativement forte et robuste. Les secteurs porteurs (primaire et tertiaire) ont connu la plus forte progression en termes de croissance », a indiqué le ministre de l’Economie et des Finances.
S’agissant de la question relative au déficit budgétaire, la réponse du ministre CISSE est on peut plus clair : « le budget de 2017 est pratiquement à (2270) deux Mille deux cent soixante-dix milliards francs CFA. Le budget de l’Etat n’a jamais été équilibré en recette et en dépenses. Aujourd’hui, nous avons un déficit budgétaire de 4,5% du PIB. Et le Mali n’a aucun problème par rapport aux financements de ce déficit budgétaire ».
A en croire le patron des Finances, en termes de dépenses d’investissement pour 2017, le Mali est à 40%. « Notre souhait est d’avoir 45% en 2018 », a-t-il indiqué. Les dépenses en capitale, poursuit-il, varient entre 40 à 42% au budget 2017. « A ce titre, nous pouvons dire que c’est un budget juste, responsable, robuste qui est orienté vers le développement… », a conclu le ministre CISSE tout souriant.
En tout cas, force est de constater que ce débat télévisé a permis aux participants et aux téléspectateurs de connaitre mieux le fonctionnement de l’économie malienne.
Abdramane Samake

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here