OMVS : De grandes réalisations prévues au Mali

Le ministre de l’Energie et de l’Eau, Malick Alhousseini Maïga, a pris part à la 69ème session ordinaire du Conseil des ministres de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS), tenue les 12 et 13 février à Dakar. Au Mali, de grandes réalisations sont prévues sur le fleuve Sénégal, notamment l’aménagement hydroélectrique de Félou et le barrage de Gouina. La navigabilité du fleuve de Saint-Louis, au Sénégal, à Ambidiédi, au Mali, est également au cœur des préoccupations de nos hautes autorités.

Durant deux jours, les ministres ont examiné les rapports d’activités 2016, les programmes d’activités et les budgets 2017 du Haut-commissariat et des Sociétés de gestion du barrage de Diama (SOGED), de la Société de gestion du barrage de Manantali (SOGEM) et de la Société de gestion pour la navigabilité du fleuve Sénégal (SOGENAV), à la lumière des travaux des experts tenus la veille.

Pour le ministre de l’Energie et de l’Eau, Malick Alhousseini Maïga, notre pays accorde une grande importance aux réalisations sur le fleuve Sénégal, notamment l’aménagement hydroélectrique de Félou, pour un financement de 60,5 milliards de FCFA, ainsi que la réalisation prochaine du barrage de Gouina, d’un coût global de 93 milliards de FCFA. La navigabilité du fleuve de Saint-Louis, au Sénégal, à Ambidiédi, au Mali, est également au cœur des préoccupations de nos hautes autorités. Signalons que lors de cette rencontre, le Directeur général et le président du Conseil d’administration de la Société de gestion et d’exploitation des ouvrages du haut bassin (SOGEOH), ont été désignés.

Créée en 1972, l’OMS est un organisme interétatique regroupant la Guinée, le Mali, la Mauritanie et le Sénégal. Elle a pour vocation de favoriser un développement intégré et coordonné du bassin du fleuve Sénégal. Cette ambition des États est cimentée par des idéaux de solidarité, de partage, d’équité et de culture de la paix.

Wassolo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here