Processus de paix et de réconciliation : L’aide précieuse de la coopération Allemande

L’hôtel Casa du Fleuve à Badalabougou a abrité, vendredi dernier, les travaux de l’atelier de planification organisé par le ministère de la Réconciliation nationale en partenariat avec la Coopération allemande/GIZ. Présidée par le secrétaire général du ministère de la Réconciliation nationale, Attaher AG Iknane, la cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence de la directrice du Projet d’appui à la stabilisation et à la Paix (PASP), Rebekka Rust.
Cette rencontre, quatrième du genre, visait à définir les domaines d’appui de la coopération allemande/GIZ au ministère de la Réconciliation nationale. « Cet atelier de planification est la fin d’une série de réunion au niveau technique pour bien cibler nos interventions sur les besoins du ministère de la Réconciliation nationale », a souligné Rebekka Rust. L’engagement de la coopération allemande/GIZ, a-t-elle indiqué, est ferme depuis 2013 pour renforcer la réconciliation nationale et pour appuyer les efforts de notre gouvernement pour une sortie de crise.
Après avoir rappelé que la Coopération Allemande/GIZ se tient aux côtés du ministère de la Réconciliation nationale depuis sa création, la directrice du PASP a souligné que toutes les planifications des années 2014, 2015, 2016 se sont situées dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’appui au processus dialogue et réconciliation (PAPDR) qui a pris fin en décembre 2016. Le nouveau projet, a-t-elle précisé, est une continuation de l’appui aux activités de dialogue et de réconciliation, auquel s’ajoute un nouveau champ d’action qui est la mise en œuvre des micro-projets renforçant la cohésion sociale et contribuant à la stabilisation dans les régions.
Dans son intervention, le secrétaire général du ministère de la Réconciliation nationale dira que la présente rencontre se situe dans le cadre normal de l’approfondissement de la fructueuse coopération allemande à travers la GIZ autour du vaste programme de la réconciliation nationale engagé par le gouvernement du Mali depuis l’éclatement de la crise en 2012. «Cette rencontre s’inscrit également dans une tradition bien établie qui a débuté par l’élaboration conjointe et participative du plan d’opération 2015 du projet, suivi de la planification des activités de 2016», a ajouté Attaher AG Iknane avant de confirmer que le PAPDR est en voie d’achèvement.

Babba B. Coulibaly

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here