Projet ‘’Amélioration de la compétitivité des entreprises par formation professionnelle (ACEFOR)’’ : Plus de 300 millions FCFA pour les activités en 2017

Le secrétaire général du ministère de l’emploi et de la formation professionnelle, Mr Soumana Satao a présidée vendredi dernier au conseil national du patronat du Mali (CNPM), la 1ère session du comité de pilotage du projet « Amélioration de la Compétitivité des Entreprises par la Formation Professionnelle »(ACEFOR).

C’était en présence de M. Adama Bereté, maire de la commune VI et M. Pascal Collange, directeur de l’Agence Française de Développement (AFD).

Au cours de cette session, les administrateurs ont examiné et adopté les documents portant notamment sur le Bilan de l’ACEFOR, le programme de travail et le budget annuel (PTBA) 2017 et le projet de règlement intérieur du comité de pilotage. Pour la mise en œuvre des composantes 1,2 et 3 du projet ACEFOR, le montant total du PTBA en 2017 est estimé à 359.639.531 FCFA.

Selon Mr Soumana Satao, la rencontre du comité de pilotage du projet ACEFOR vise à améliorer la compétitivité des entreprises du secteur formel et informel en adaptant l’offre de formation professionnelle à leurs besoins de compétences. C’est pourquoi, il invitera les membres du comité de pilotage à procéder à une analyse approfondie des différents documents et à formuler des recommandations pertinentes. « Cela, parce que, 2017 sera, à n’en pas douter, une année charnière dans la mise en œuvre du projet et impliquera davantage les acteurs, notamment les entreprises et les organisations professionnelles des métiers et emplois para-agricoles », a ajouté Mr Satao.

Il expliquera ensuite que, de sa date de démarrage à nos jours, le projet ACEFOR à travers sa composante 5 (formations professionnelles rapides) a permis d’atteindre des résultats remarquables avec la formation de près de 1000 jeunes dans plusieurs corps de métier provenant des régions du Mali. « A cela s’ajoute le recrutement du consortium GRET-FORANIM en qualité d’opérateur chargé de la mise en œuvre des composantes 1,2 et 3 du projet ACEFOR », commentera Mr Satao.

Le secrétaire général du ministère de l’emploi et de la formation professionnelle a enfin lancé un appel à l’ensemble des acteurs pour une meilleure appropriation du projet dont l’impact contribuera à améliorer les conditions de vie de nos populations conformément aux orientations fixées par le président de la République.

Il faut par ailleurs noter que l’accord de financement du projet ACEFOR a été signé en 2013 entre le Mali et l’AFD pour un montant de près de 6 milliards Fcfa. Le projet vise entre autres à diversifier l’offre de formation dans les régions de Sikasso et de Segou, améliorer les services d’aide à l’emploi, faciliter la formation et l’insertion professionnelle des jeunes déplacés des régions nord en raison du conflit.

Djibril Kayentao

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here