SAM : L’ex-président et le secrétaire aux relations extérieures exclus

Aliou Badra Nanacassé assumera les fonctions de président par intérim du Syndicat autonome de la magistrature (Sam) jusqu’au prochain congrès ordinaire en 2018.
Le Syndicat autonome de la magistrature (Sam) a tenu le samedi 18 février 2017 son congrès extraordinaire à la Cour d’appel de Bamako. L’ancien président du Sam, Cheick Mohamed Chérif Koné, et l’ex-secrétaire aux relations extérieures, Dramane Diarra, ont été exclus du bureau. Aliou Badra Nanacassé assurera l’intérim du président jusqu’au congrès ordinaire prévu en 2018.
En convoquant ce congrès, le comité directeur du Sam voulait soumettre aux congressistes et conformément à ses textes, le comportement de leurs camarades et les conséquences de droit qui s’imposent.
Les congressistes ont répondu que l’article 23 prévoit que toute violation du statut peut entraîner les sanctions suivantes : l’avertissement, le blâme, la suspension et l’exclusion. « S’agissant de la suspension et de l’exclusion, l’article 25 dit que ces mesures sont prises par le congrès et l’article 15 du règlement intérieur dispose que l’action disciplinaire contre un membre du comité directeur s’exerce devant le congrès », a encore relevé le président par intérim Aliou Badra Nanakassé.
Les deux personnes mises en cause étaient par conséquent invitées à produire leur mémoire en défense devant le congrès et pouvaient se faire assister d’un avocat de leur choix ou de leurs pairs. Mais elles n’ont pas effectué le déplacement et ne se sont pas fait aussi représenter.
Les congressistes se sont prononcés par 100 voix contre 6 pour l’exclusion du bureau de l’ancien président du Sam, Cheick Mohamed Cherif Koné, et son secrétaire aux relations extérieures, Dramane Diarra. Dramane Diarra a été remplacé par Soulèye Maïga.
Zié Mamadou Koné
Stagiaire

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here