Section VI URD de Bamako : Boubacar Kéita 2ème adjoint au maire, concrétise sa promesse électorale

Sortir toute une bonne partie du quartier de Sogoniko, en commune Vi du district de Bamako de l’obscurité est une action qu’il faut saluer à juste titre. Les habitants du quartier « torchebougou de Sogoniko » et les usagers du marché de Sogoniko étaient en fête le samedi 18 février avec la réception d’installations électriques offertes à eux, par le deuxième adjoint au Maire de la commune VI, Boubacar Kéita, fils du terroir et élu du parti URD.

Les responsables nationaux, locaux du parti de la poignée de la main de Bamako, les responsables d’autres regroupements politiques, des militants, amis et sympathisants, ont par leur présence rehaussée l’éclat de cette cérémonie de restitution d’éclairage public.
Financé sur fonds propres à concurrence de près de 12 millions Francs CFA, cette restitution d’éclairage public, est la concrétisation d’une promesse de campagne. Il ya de cela quelques mois, l’actuel 2ème adjoint au maire de la commune VI, candidat aux dernières communales avait approché un vieux de 97 ans de son quartier pour lui signifier sa volonté de briguer au nom de son parti l’URD, un fauteuil à la mairie de sa commune. L’occasion était bonne pour jouir des bénédictions du vieux.
Après avoir constaté l’état d’insécurité avancé dans lequel vivait le vieillard et ses voisin pour faute d’électricité, le candidat de l’URD, s’étaitt engagé à mettre à la disposition des habitants de « Torchebougou », de l’éclairage public. Moins de trois mois après l’occupation du fauteuil de 2ème adjoint de la mairie de la commune VI , le maire Boubacar Kéita, chargé du foncier, sort cette partie du quartier de Sogoniko de l’obscurité .
L’action du jeune maire qui a attiré une foule nombreuse à l’occasion de la réception, couvre une grande surface qui part de la chefferie de Sogoniko aux Halles de Bamako. Boubacar Kéita a également éclairé le marché de Sogoniko , procédé en partenariat avec la SOMAGEP à des travaux de curage de collecteurs. Il s’agissait pour le jeune leader de l’URD en commune VI, de replacer des tuyaux de canalisation envahis en période hivernale par des sales herbes et déchets. La cérémonie qui a débuté par l’hymne du parti URD a été marquée par plusieurs interventions.
Le chef de quartier de Sogoniko Lassana Sangaré a salué l’acte et apprécié surtout le respect de la parole donnée. Il a émis le souhait que d’autres actions arrivent rapidement. Le porte-parole des bénéficiaires, Boureima Keita, a rappelé les circonstances de sa rencontre avec le maire Boubacar Keita, fils de feu Massaman Kéita et de Konimba Doumbia, lors des campagnes pour la course à la mairie. Boureima, très ému a remercié l’élu de l’Urd.
Mohamed Ballo, dit Tiékoroba, artiste en herbe a chanté l’action et invité d’autres à travailler au développement de la commune VI Youssouf Konaté de remercier la population de Sogoniko pour avoir placer sa confiance au parti de la poignée de main, à travers Boubacar Kéita et autres. Il a souhaité bons vents à la nouvelle équipe communale et à la section URD. Il en a été de même pour l’ami du donateur Alhousseini Diallo, qui a fait des témoignages.
La maire de la commune VI, Alou Coulibaly, titulaire d’une maîtrise en anglais, tête de liste URD lors des dernières communales s’est réjoui d’être à cette cérémonie qui l’honore lui et l’ensemble des militantes et militants du parti. Après avoir rendu grâce à Allah le Tout Puissant qui a permis cette rencontre, Alou d’indiquer que, jusqu’à une date récente les populations ne faisaient plus confiance aux hommes politiques. Ceux-ci ne respectaient pas les engagements pris en période de campagne. Son parti, l’URD qui est aux affaires entend faire autrement la politique. Cette donation est l’illustration parfaite des idéaux de son parti. « Les jeunes responsables de l’URD à la mairie s’engagent à améliorer les conditions d’existence des habitants de la commune VI. Ouverts, ils restent à l’écoute des personnes ressources et se confient aux aînés afin de sortir la commune de sa situation actuelle » a-t-il martelé. Il a, au nom du conseil communal remercié son collègue pour avoir concrétisé une promesse qui honore tous les travailleurs de la mairie et le parti..
Le donateur a salué et remercié toutes celles et tous ceux qui ont accepté de venir vivre en direct et à ses côtés cette restitution. Après avoir remercié la chefferie, la population, les responsables et les militants de son parti, ses collègues conseillers d’autres formations politiques, Boubacar de partager avec l’assistance comment il a rencontré le vieux de 97 ans, qui aura passé 60 ans dans l’obscurité. Il a précisé que cet acte, il le pose en tant que fils de Sogoniko. « Ce quartier m’a vu naitre et grandir. Ce n’est pas un acte politique. J’ai agi au nom de Dieu. Je suis dans la logique de me consacrer au développement de ma commune. Je tends la main aux chefs de quartiers, aux responsables, aux opérateurs et aux fils de Sogoniko soucieux de l’amélioration des conditions de vie des habitants. C’est ensemble que nous réussirons la bataille du développement durable et de la lutte contre l’insécurité. »
Après Torchebougou, la délégation a mis le cap sur le marché de Sogoniko où attendait une foule engagé pour la cause du jeune maire. En tout cas l’enfant de Sogoniko, le fils de feu Massaman Keita, se veut concret. Vivement pour d’autres inaugurations.
Sinaly

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here