Succès du Programme des Logements Sociaux : L’Etat engagé à consolider les acquis de l’OMH en 2017 !

L’Office Malien de l’Habitat (OMH) a tenu la 40ème session de son conseil d’administration sous la présidence du ministre en charge de l’Habitat et de l’Urbanisme, Ousmane Koné et en présence de son directeur général, Dr Ousmane Maïga. C’était le lundi 13 février dernier à ‘’Maeva Palace’’.

Les administrateurs, au cours de cette 40ème session ordinaire, se sont penchés sur le procès-verbal de la 39ème session du conseil d’administration et le contrôle des tâches. De même, ils ont examiné le rapport d’activités et l’exécution du budget de l’exercice 2016 en recettes et en dépenses, au 31 décembre 2016, ainsi que le projet de programmes d’activités et du budget de l’exercice 2017 en recettes et en dépenses

Le temps fort de la cérémonie aura été le discours du ministre, Ousmane Koné, non moins PCA de l’OMH, un discours qui s’articule autour de l’annonce d’une concertation prochaine du gouvernement sur le sujet de réattribution de 3000 logements sociaux, les réalisations de l’OMH en 2016 et ses perspectives.

Dès l’entame de son propos, le ministre Koné soutiendra que l’année 2017 revêt un caractère particulier dans la vie de l’Office malien de l’habitat. En raison du fait qu’elle consacre la volonté du gouvernement de réorienter le programme des logements sociaux, en faisant respecter la législation sur le partenariat public-privé (PPP), d’une part et de rendre les logements disponibles pour les plus méritants dans la transparence.

C’est dans ce cadre, selon le ministre de l’HU, qu’il est envisagé, entre autres dans les jours à venir, une concertation au niveau du gouvernement sur la stratégie de reprise et d’attribution d’environ 3 000 logements déjà construits, une recherche de solutions adéquates et pérennes pour le financement de l’habitat social.

« Les programmes des logements sociaux au Mali font le bonheur de nombreux foyers qui ne souhaitent plus vivre dans les souffrances des locations » a-t-il déclaré.

Se prononçant sur les réalisations, il évoquera d’abord celles relatives au budget. Ainsi, selon lui, le budget 2016 a été exécuté en recettes à hauteur de 98,55% et en dépenses à hauteur de 90,88%. En effet poursuivra, t-il, sur une prévision en recettes de 23 120 605 121FCFA, les réalisations se sont chiffrés à 22 785 953 064 FCFA et les dépenses à 21 013 007 537 FCFA, au 31 décembre 2016.

Outre les réalisations en termes de budget, Ousmane Koné a mentionné entre autres informations, la réalisation de deux logements prototypes avec la technologie proposée par BRASS, le financement et le suivi de la réalisation des 350 logements sociaux dans les localités de l’intérieur.

De même, il a noté le suivi des travaux de réalisation d’environ 10 000 logements dans le cadre des conventions de partenariat public privé(PPP) signées avec des promoteurs immobiliers. Notamment le financement et le suivi des travaux de viabilisation des sites des sociétés coopératives d’habitat à Gouana, suivant une convention de maitrise d’ouvrage délégué de l’Agence de Cessions Immobilières (ACI).

Toujours dans cette dynamique, il a cité également le financement et le suivi de la construction du nouveau siège de l’OMH sous la maitrise d’ouvrage délégué de l’Agetier, le financement et le suivi de l’aménagement de la voie d’accès aux 1008 logements sociaux de Yirimadio sous la maitrise d’ouvrage délégué de l’ACI. «Ces résultats sont certes encourageants, mais beaucoup reste à faire et je saisis cette opportunité pour saluer votre contribution et vous exhortez à poursuivre dans le même sens » dira le ministre Koné.

Les perspectives

Après avoir souligné les grandes réalisations de l’OMH au cours de l’exercice 2016, le ministre Ousmane Koné, a ensuite fait cas des perspectives de l’OMH. Ainsi, selon lui, au cours de l’année 2017, l’OMH s’attèlera entre autres, à la poursuite de la réalisation des logements sociaux, l’appui à la réalisation des programmes immobiliers des sociétés coopératives d’habitat, et le développement d’un programme pour l’habitat rural dans les zones de la CMDT et de l’Office Riz.

S’agissant des propositions de recettes 2017, selon lui, elles ont été faites à partir des estimations de recettes propres de l’OMH et de la subvention de l’Etat. Elles présentent également, dira-t-il, les principaux efforts de l’OMH en matière de mise en œuvre des conventions signées avec les promoteurs immobiliers. Ainsi selon lui, les recettes globales de l’année 2017 se chiffrent au montant de 73 487 180 138 FCFA, soit une augmentation 217,84% par rapport au budget 2016, qui était 23 120 605 121 FCFA. « Cette variation s’explique par l’amortissement des programmes antérieurs en partenariat public privé » a-t-il déclaré.

Il précisera ensuite que la part importante de ce budget 2017 est consacrée à la subvention de l’Etat et est destinée à l’amortissement des logements réalisés.

Enfin, avant de déclarer ouverte les travaux de cette 40ème session du CA de l’OMH, le ministre Ousmane Koné, a fortement exhorté l’OMH à s’acquitter de son devoir de loger décemment et à faible coût le plus grand nombre de Maliens et aussi à poursuivre la politique de logements sociaux.

Par Moïse Keïta

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here