Forum industriel de la construction : La valorisation du ciment made in Mali au cœur des échanges

L’hôtel de l’Amitié de Bamako a abrité ce 20 février 2017 la journée de l’industrie de la construction organisée par le ministère de développement industriel  en vue d’améliorer le secteur de l’industrie de la construction au Mali.

Mettre les   productions  en adéquation avec les besoins des populations ; Comment faire développer  l’ industrie de la cimenterie afin  qu’elle puisse s’épanouir ?; Comment persuader les maliens à  favoriser  l’ autonomisation malienne  du ciment ?; Comment confronté la bonne réputation du ciment malien pour  accroître  sa consommation et lancer sa  compétitivité sur  le marché de la sous-région ? telles étaient les questions soumises à l’expertise des  participants notamment les professionnels du secteur, revendeurs de ciment, associations des consommateurs et autres cadres de l’industrie  présents à ce forum industriel de la construction. Le ministre de développement industriel, Mohamed   Ali Ag Ibrahim dans son discours d’ouverture des travaux de ladite journée, a planté le décor de la journée  qui  avait pour  objectif  de définir des pistes  idoines dans le cadre de  l’amélioration et le développement de l’industrie de la construction au Mali singulièrement celle de la cimenterie. Et c’est dans cette lancée qu’en marge de cette rencontre, le ministre du développement s’était entretenu avec  les patrons des usines pour dresser un premier bilan de l’état des lieux de cette industrie. Comme souligné par Mohamed Ali Ag Ibrahim,  à travers les  échanges, critiques, suggestion s et conseils avisés, les usines de cimenteries  vont pouvoir corriger leurs faiblesses,  relancer leurs productivités et optimiser leur rentabilité  pour booster le secteur. « Il est de nos jours inacceptable que notre pays continue à importer chez ses voisins l’essentiel de ses besoins en ciment alors qu’il dispose dans ce domaine un  immense potentiel qu’ il faut valoriser et exploiter judicieusement , un sursaut patriotique, décisif est donc plus que jamais nécessaire pour  non seulement renforcer notre parc industriel mais aussi s’affranchir de cette dépendance peu glorieuse de l’ extérieur » a-t-il  déclaré. Selon le ministre du développement industriel, il est essentiel de mettre le  focus sur les cimenteries du pays, créer un cadre propice de sa production et  à sa promotion.  Et pour ce faire, le ministre en charge de l’Industrie du Mali, préconise de soutenir  les   entreprises de fabrication  de la place dans le respect stricte  des normes  internationales.

La journée était également le cadre de  présenter certaines usines de  cimenteries comme les sociétés Diamond Cement  et Ciments de l’Afrique Mali. 

Khadydiatou Sanogo


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here