Interdiction du stationnement des gros porteurs à Samè : Une sage décision du nouveau Commandant de la CCR

Dans le but de mettre fin aux accidents récurrents causés par le stationnement des gros porteurs sur la route de Samè, le nouveau Commandant de la Compagnie de la Circulation Routière (CCR), Abdoulaye Coulibaly a décidé d’interdire à partir d’hier lundi 20 février, le stationnement des gros porteurs sur cette route. Ainsi, le stationnement est interdit à la fois pour les chauffeurs qui quittent Kati pour Bamako et vis versa. La décision a été prise en concertation avec les syndicats des transporteurs et a été accueillie avec joie par les populations de Samè et environs qui souhaitaient cette mesure depuis longtemps.

Selon le Commandant de la Compagnie de la Circulation Routière (CCR), Abdoulaye Coulibaly, cette mesure intervient suite à une interpellation de la population de Samè à travers une lettre adressée à sa structure sur le danger des stationnements anarchiques des gros porteurs qui provoquent régulièrement des accidents de la circulation. C’est ainsi qu’il a immédiatement rencontré les autorités de Samé pour sérieusement discuter avec elles de la question. Une rencontre au cours de laquelle, les autorités coutumières dont le Chef de village, l’Imam et les responsables de la jeunesse de Samè lui ont exprimé leur sympathie pour cette sage décision de les rencontrer. Pour lui, la population de Samè a trop souffert des cas d’accidents sur cette route à cause du stationnement des gros porteurs. Mais pour Abdoulaye Coulibaly, bien avant l’interpellation de la population de Samè, il était déjà dans la logique d’interdire le stationnement des gros porteurs sur la route de Samè.

C’est pourquoi, après cette rencontre avec les populations de Samè, il a contacté les syndicats des transporteurs pour leur faire part de sa décision d’interdire à partir du 20 février 2017, le stationnement des gros porteurs sur la route de Samè. Et ces derniers se sont immédiatement inscrits dans cette logique car il dit avoir trouvé pour eux un site vers Kati où ces gros porteurs pourront désormais être stationnés et dans l’ordre.

Le Commandant de la CCR a reconnu que la mesure va entrainer des coûts que sa structure est prête à supporter avec surtout la mobilisation d’au moins deux motards qui veilleront à l’application stricte de la mesure en faisant régulièrement des tours à Samè pour empêcher le stationnement des ces gros porteurs sur place. Selon lui, ces motards seront dotés de carburant par son service pour faire ce travail jusqu’à ce que les transporteurs acceptent définitivement de cesser le stationnement sur la route de Samè.

Après sa rencontre avec les transporteurs, Abdoulaye Coulibaly a reçu les notabilités de Samè dans son bureau pour leur faire part de l’adhésion des transporteurs à sa décision.

En tout cas, c’est une mesure salutaire qu’il faut encourager de la part du nouveau patron de la Compagnie de la Circulation Routière (CCR), Abdoulaye Coulibaly. En plus de cette mesure, il est train d’assainir la CCR avec des mesures disciplinaires contre les policiers indélicats dans la circulation.

Modibo Dolo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here