Le Mali obtient l’accompagnement de l’Algérie pour l’installation de 280 MW de centrales

Malick Alhousseini, le ministre malien de l’énergie et son homologue algérien, Noureddine Bouterfa, travaillent aux possibilités de mise en œuvre de la coopération énergétique mise en place par les deux pays en novembre 2016.

L’accord permettra principalement au Mali de bénéficier de l’expérience et du savoir-faire de l’Algérie, notamment dans la construction et la gestion des centrales solaires et éoliennes et dans le développement du réseau électrique. Une coopération qui sera particulièrement facilitée, selon M. Bouterfa, par les similitudes géographiques entre les deux pays.

Ce partenariat sera principalement utile dans le programme malien d’électrification des régions éloignées qui comporte, entre autres, la construction de deux centrales hybrides de 40 MW chacune à Gaoua et à Tombouctou. Un projet de mise en place de 200 MW de capacité électrique, à travers le pays, sera également pris en compte.

Le Mali a actuellement un taux d’électrification d’environ 36% et espère, dans le cadre de cette coopération, passer du statut d’importateur d’électricité à celui d’exportateur.

Gwladys Johnson

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here