Mali: échauffourées autour du rassemblement organisé par un activiste à Bamako

Mise sous contrôle judiciaire depuis le mois d’août 2016 avec interdiction de s’adresser aux médias, l’activiste malien, chroniqueur, Mohamed Youssouf Bathily, alias « Ras Bath », est soupçonné par le pouvoir de vouloir braver les interdits. Hostile au pouvoir de Bamako, l’activiste qui tient tête à l’actuel régime a organisé un meeting au cours duquel il eut des échauffourées.

Alors que l’activiste malien, Mohamed Youssouf Bathily, dit « Ras Bath », et ses proches avaient décidé de respecter l’interdiction de rassemblement pour non-autorisation, une quarantaine de jeunes à moto, furieux, ont débarqué sur les lieux.

« Des jeunes, armés de machette, de gourdin et autres, sont venus sur le site et détruire toute la mise en place qui avait été faite avec les chaises en plastique, les chaises métalliques et le matériel de sonorisation qui était là. Ils ont tout détruit. Apparemment, ce sont des menaces de mort », raconte à Rfi, un membre de l’organisation d’un des meetings.

« Pour moi, c’est une victoire quelque part », s’est réjouit l’activiste dans une vidéo visionnée par RFI,


Source : Afrique360

Afrique360

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here