Zimbabwe: Robert Mugabe persiste et signe

Le président zimbabwéen Robert Mugabe fête ses 93 ans ce mardi 21 février. Une fête officielle est prévue samedi dans le sud du pays. Le plus vieux chef d’Etat en exercice de la planète est au pouvoir depuis 36 ans et a déjà indiqué qu’il serait candidat au scrutin présidentiel l’année prochaine. Lors d’une interview au média d’Etat le week-end dernier, il a une nouvelle fois écarté l’idée d’un départ à la retraite.

A la veille de ses 93 ans, Robert Mugabe n’envisage pas de quitter le pouvoir. Lors d’une interview le week-end dernier, il a précisé que seul son parti, la Zanu-Pf, peut lui demander de quitter son poste, mais que tous souhaitent qu’il se représente.

Le chef de l’Etat a notamment indiqué que les Zimbabwéens ne lui voyaient aucun successeur possible. Une phrase qui inquiète certains analystes. Mugabe a toujours refusé de nommer un successeur.

Lutte de succession

S’il venait à décéder, ce serait au vice-président de prendre sa place. Or, le pays compte deux vice-présidents, ce qui laisse envisager une lutte de pouvoir féroce.

Sans compter la femme du chef de l’Etat, Grace Mugabe, accusée de se préparer en coulisse à succéder à son mari. Depuis 2 ans, elle dirige la Ligue des femmes de la Zanu-PF. Il y a quelques mois, elle affirmait qu’elle gérait déjà les affaires de l’Etat, puisqu’elle faisait tout aux côtés de son mari.

 Par RFI Publié le 21-02-2017


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here