Ichrach, gouverneur de Kidal

97

C'est un vrai cadre, il avait milité avec certains actuels rebelles au sein de l'ARLA ! Il a un diplôme d'ingénieur en électronique obtenu en Algérie ; son intégrité morale est reconnue tout comme son franc-parler. Il a une grande expérience dans la douane malienne. Sa nomination réalise un équilibre dans la région de Kidal entre le Gatia et la Cma. Souhaitons qu'il puisse travailler en bonne intelligence avec Fagaga qui a la réalité du pouvoir militaire de Que Dalle, pardon, de Kidal.

L’ancien gouverneur de Kidal, qui n’a jamais séjourné à Kidal, est devenu gouverneur de la région de Tombouctou. Koïna Ag Ahmadou est professeur principal d’enseignement secondaire. Le président des autorités intérimaires de Tombouctou est Boubou Ould Hamadi (Cma). À titre de rappel, le bureau politique national du RPM, sous la signature de son président de l'époque, Ibrahim Boubacar Keita, a diffusé un communiqué dans lequel on pouvait lire ceci : «à terme, cet accord (Accord d'Alger de 2006 signé par le président ATT) pourrait desservir même ceux-là au profit desquels il est censé être signé.

Le peuple malien est un et indivisible. Il est dangereux pour la stabilité du pays et l'harmonie intercommunautaire de donner à penser que telle communauté ou telle région ou ethnie serait plus digne que d’autres de traitements ou relents discriminatoires. Cela expose la communauté elle-même à une stigmatisation dangereuse et inutile». Avec le partage des régions du nord entre les groupes armés, nous avons le sentiment que les Ould et Ag sont…

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here