Ichrach, honni par la Cma

Le gouvernement du Mali et les groupes rebelles ont accordé leurs violons sur une liste de membres des autorités intérimaires. Hassan Ag Fagaga de la Cma a été désigné président des autorités intérimaires dans la région de Kidal. À Gao, c’est Djibrilla Maïga de la Plate-forme qui a été choisi comme président de l’Assemblée régionale alors qu’à Tombouctou, l’Assemblée régionale a été confiée au jeune Boubacar Ould Hamadi de la Cma.

Quant à Ménaka, les autorités intérimaires seront présidées par un autre jeune du MSA. Il s’agit d’Abdoul Wahab Ag Ahmed Mohamed. Les autorités intérimaires de Taoudéni, quant à elles, seront dirigées par Hamoudi Sidi Ahmed Aggada de la partie gouvernementale. Les présidents des autorités intérimaires seront installés dans les jours à venir.

Le samedi 18 février 2017, le ministre de la Décentralisation Mohamed Ag Erlarf devrait installer Hassan Ag Fagaga à Kidal, puis le dimanche, Abdoul Wahab Ag Ahmed Mohamed à Ménaka. Les 21 et 22 février, c’est le tour des présidents des autorités intérimaires de Tombouctou et Taoudéni. Tout cela a été reporté parce que la nomination de Sidi Mohamed Ichrach comme gouverneur de Kidal a été contestée par la Cma.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here