Planification familiale : Heath Policy Plus forme les femmes musulmanes

Le projet Heath Policy Plus renforce les capacités de l’Union nationale des associations des femmes musulmanes du Mali (Unafem) sur la planification familiale pour l’épanouissement des femmes.

Un atelier de formation sur la planification familiale regroupe depuis mardi les femmes membres de l’Unafem à leur siège à Hamdallaye. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du représentant de la direction nationale de la santé, Mme Kéita Fatima Tall, la présidente de l’Unafem, Mme Diakité Kadia Togola, Seydou Traoré de Heath Policy Plus et le maire de la Commune IV.

Cette formation est initiée par le projet Heath Policy Plus, une branche de l’USAID qui intervient dans le domaine de la santé de la femme et de l’enfant. Elle consiste à renforcer les capacités des femmes musulmanes sur les avantages de la planification familiale.

Pour Mme Fatima Tall, l’initiative est fortement appréciée au niveau de la direction de la santé. La présidente de l’Unafem, Mme Diakité Kadia Togola, a édifié les participantes du contexte du planning familial dont certains ont tendance à confondre avec l’arrêt des naissances.

Pour Mme Diakité, il s’agit de l’espacement des naissances pour permettre le bien-être de la femme, de l’enfant et de de la famille. Pour cela, “l’acte n’est pas haram”, a-t-elle dit. Elle a remercié le projet Heath Policy Plus et son partenaire de l’USAID pour leur accompagnement. Elle a demandé aux participantes d’accorder beaucoup d’importance à cette formation pour le bien-être de toute la famille.

Prennent part à cette formation plus d’une cinquantaine de femmes musulmanes. Les travaux prendront fin ce jeudi.

Zoumana Coulibaly


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here