Zone II de l’Acnoa : Habib Sissoko réélu pour un mandat de 4 ans

La Zone II de l’association des comités nationaux olympiques d’Afrique (Acnoa) a tenu sa 3ème assemblée générale le samedi 18 février à l’hôtel Azalaï Salam. Habib Sissoko, le président sortant, a été réélu pour un mandat de 4 ans. Il dirige ainsi un bureau de 5 membres.

L’ordre du jour de cette assemblée générale portait sur la présentation et l’adoption du rapport d’activités ; l’adoption du plan quadriennal 2017-2020 des activités et du plan quadriennal de formation des cadres ; la présentation et l’adoption du rapport financier du budget 2017 ; la communication du représentant du comité olympique des Etats-Unis (Usoc) ; l’examen du projet de protocole d’accord entre la zone II de l’Acnoa et Usoc et l’élection du nouveau président.

L’assemblée générale a enregistré la présence des représentants des comités nationaux olympiques des 8 pays membres, à savoir, le Cap-Vert, la Gambie, la Guinée Bissau, le Mali, la Mauritanie, le Sénégal et la Sierra Léone. La cérémonie d’ouverture était placée sous la présidence du ministre des Sports, Housseïni Amion Guindo.

Dans son allocution, le président de la zone II de l’Acnoa, Habib Sissoko, a mis l’accent sur les efforts qui doivent encore être déployés en dépit des résultats encourageants pour renforcer les acquis. Il a remercié ses collègues de la zone pour le soutien dont il a bénéficié durant son mandant passé.

Dans son discours d’ouverture, le ministre des Sports, Housseïni Amion Guindo, a confirmé l’engagement des autorités du Mali à soutenir la Zone II de l’Acnoa dans sa mission de promotion du sport et de l’éthique olympique.

À la fin des travaux, l’assemblée générale a formulé des recommandations, notamment le règlement des cotisations 2016 et 2017 ; la transmission des rapports et des projets du programme d’activités à temps pour permettre une bonne préparation des travaux de l’assemblée ; la prestation du rapport d’audit interne ; l’envoi d’une mission de bons offices auprès des autorités de la Mauritanie, de la Guinée et de la Guinée Bissau pour renforcer la collaboration entre les Etats et les comités nationaux olympiques.

Il faut noter que le nouveau bureau mis en place comporte une seule entrée avec l’élection de Mme Philomena Fortes, présidente du comité national olympique du Cap-Vert, en remplacement de Mamadou Diba, ancien président du comité national olympique de la Gambie. Le président réélu, Habib Sissoko, place son mandat sous le signe de la solidarité, du respect mutuel et de l’engagement.

Diango COULIBALY

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here