Délivrance des vignettes de motos : Le calvaire des Bamakois

71

Pour l’année 2017, la Mairie du district de Bamako a décidé d’ouvrir un seul centre de délivrance des vignettes motos. Une seule destination pour les motocyclistes qui désirent acheter des vignettes pour leurs motos : c’est la mairie centrale. Si cette politique répond à un besoin de transparence et de fiabilité du document à livrer, force est de reconnaitre que cela constitue un véritable calvaire pour les usagers. Le retrait de la vignette de moto est un casse-tête sans précèdent. Aujourd’hui, pour avoir sa vignette, il faudra non seulement se réveiller tôt, mais aussi moisir sur la longue file d’entente. Des usagers qui sont se rendus sur les lieux à 04heures du matin n’ont pu obtenir leurs vignettes que dans l’après-midi. Jusqu’au niveau du Carrefour des Jeunes, la longue file indienne dépasse tout commentaire. A ceci s’ajoute le retard dans l’ouverture des guichets. Pourquoi ne pas décentraliser au niveau des perceptions des six communes pour amoindrir l’affluence du centre-ville ? Il s’agit là d’une mauvaise option de la part de la mairie centrale, quand on sait que le nombre incalculable de motos qui se trouvent à Bamako. C’est bien de sécuriser les vignettes pour éviter des tentatives de fraudes, mais il fallait également penser à prendre des mesures d’accompagnement pour soulager les populations. De toutes les manières, c’est un désagrément qui ne dit pas son nom. Devant cet attroupement, il est évident que beaucoup de gens n’auront pas le courage d’aller vite pour s’acquitter de leur devoir citoyen. Cette situation pousse certains à opter pour des voies peu orthodoxes. Avec un billet de mille franc CFA, des agents de la boîte facilitent l’obtention du document. Ah ! L’argent, quand tu nous tiens !

Bamey Diallo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here